1 Dernière modification par Ramon (13-01-2015 21:37:15)

Sujet : Réseau multicouche

Bonjour,

Voici un tout premier jet...

reeseau-1.jpg

Je ne suis même pas sûr de respecter la bonne logique... (!?)

Quelle galère ! roll

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

Re : Réseau multicouche

bonjour

la logique de distribution est tout à fait respectée, au  niveau  des terminaux quand il n'y a que 2 voire 3 appareils des tés sont suffisants, pas besoin de nourrices (c'est plus cher).

JR

3 Dernière modification par Ramon (16-01-2015 23:52:10)

Re : Réseau multicouche

Voici un second schéma, un poil plus élaboré.

Reeseau-3.jpg

La salle de bain 2 n'est qu'un projet d'agrandissement futur. Il se peut que je la supprime purement et simplement de mon installation initiale; et, qu'une fois construite (si elle se fait un jour), je lui crée sa propre ligne d'eau avec son propre ballon, etc...

Re : Réseau multicouche

je trouve que c'est très bien.

5

Re : Réseau multicouche

Merci.

Mais alors, quelle est la meilleure solution ?


La 1 ? Dans ce cas, tout les nourrices seront dans un "tableau" à côté du ballon de la salle de bain 1. Le bon point c'est que tout sera centralisé.

La 2 ? Dans ce cas, chaque pièce d'eau aura sa nourrice (sous l'évier/lavabo par exemple). Le bon point c'est que j'aurais 2 fois moins de tuyaux à passer (1x16/20 au lieu de 2x12/16). Tout les 12/16 seraient d'ailleurs apparents. Je pourrais également supprimer certains robinet d'arrêt.


Autre question. Je refais complètement le sol de la maison. Actuellement le sol est décaissé; nous y poserons un polyane, un isolant (Styrodur de 4cm), puis nous y coulerons la dalle de 12cm, une chape de 6cm et enfin la finition.
A quel moment dois-je passer ma tuyauterie ? Sous le polyane ? Sur l'isolant ? Entre la dalle et la chape ?


Merci.

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

Re : Réseau multicouche

Bonjour.

Les deux solutions se valent c'est a vous de choisir laquelle vous conviens le mieux.

Puis pour le passage des tuyaux voir ici, pour ne pas répéter toujours les même textes: https://plombiers-reunis.com/post12471.html#p12471

7 Dernière modification par Ramon (18-01-2015 15:36:03)

Re : Réseau multicouche

Pour les dalles au sol, ne jamais passer les tuyaux sous l'isolant, il est préférable de les passer sur la dalle et avant la chape.

OK ! Mais alors si je dois passe mes tuyaux d'eau chaude dans des fourreaux isolés, la chape de 6cm ne sera peut-être pas assez épaisse...


Concernant les 2 solutions, je pensais plus à un avis technique en fait. Il n'y a aucune contre-indication ou préférence technique à l'une ou l'autre de ces possibilité ?

8 Dernière modification par Ramon (08-02-2015 16:14:23)

Re : Réseau multicouche

Bonjour,

Petite mise à jour de mon réseau "de base". Je publierais un autre croquis avec des modifications (les projets futurs).

Mais en attendant, j'aimerais m'assurer que cette base est bonne (notamment au niveau des raccords/robinet/vannes...).
J'ai également du mal avec l'environnement du ballon d'eau (c'est pour ça, qu'actuellement, je me suis contenté d'y amener 1 entrée et 1 sortie...).

Reeseau-42.jpg

9

Re : Réseau multicouche

Pourquoi deux vannes dans le regard, une seule suffit.

Petit conseil, tous les composants (reducteur,clapet, filtres)  doivent être démontables, ne vissez jamais les uns dans les autres avec de la filasse, car le jour que vous devez remplacer l'un d'entre eux, c'est compliqué.

En partant de l'arrivé vous avez une nourrice qui divise en deux avec vanne de coupure, dans ce cas les vannes en amont de nourrices secondaires ne servent a rien.
A votre place je remplacerais la nourrice principal par un té.

Les raccords de terminaison doivent être  de type mâles en 12/17, puis les flexibles de robinet viennent se visser directement dessus, ceci pour tous les robinets a flexible.

Pour les robinets muraux vous utilisez des sorties de type 15/21 femelle fixé au mur, avec des boites pour les tuyaux encastrés et et en applique pour les tuyaux apparents.

Vous nourrices disposent déjà de mini-vanne qui permettent d'isoler chaque ligne, donc les robinets en terminaison ne sont pas nécessaires. Voir plus de details sur les sorties de cloison: https://plombiers-reunis.com/post12478.html#p12478

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information. Vos travaux dépassent vos capacités, n’hésitez pas a demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.

10 Dernière modification par Ramon (08-02-2015 23:08:40)

Re : Réseau multicouche

Ok merci, je vais mettre mon schéma à jour.


Les 2 vannes dans le regard c'était pour pouvoir vidanger aussi bien la ligne amont que la ligne aval (à moins qu'une seule vanne puisse faire les 2 ???).


Je remplace ma nourrice principale par un té. Ensuite je peux aussi mettre des nourrices sans vannes d'arrêt et mettre un robinet d'arrêt sur chaque appareil ?


Pour les appliques et encastrés, je suis embêté; notamment pour la douche. En effet, la robinetterie de la douche sera sur un doublage plein (béton cellulaire ou brique en terre cuite). De fait, l'encastrer n'est pas si simple. J'ai 2 solutions :
- Soit je passe mes tuyaux entre les murs et le doublage puis je traverse le doublage à bonne hauteur.
- Soit je remonte du sol en faisant des saignées et je vis des appliques directement dans la saignée; puis je rebouche ne laissant dépasser que le taraudage pour fixer la robinetterie.
Je rame un peu sur ce sujet.


Pour les raccords, j'avais pris du 15/21 pour tout les tubes en 16/20 et du 12/17 pour tout les tubes en 12/16 ainsi que pour tout les raccords d'appareils. Pourquoi cette différence entre les types mâles (12/17) et femelles (15/21) en fin de réseau ?


Merci.

11

Re : Réseau multicouche

Reeseau-44.jpg

Il y a plusieurs points qu'il me manquent :
- Quel type de régulateur de pression choisir ? En faut'il 1 pour le puit ?
- Quel type de filtration pour l'eau du puit ?
- Cette filtration ne serait'elle pas mieux après le réducteur de pression ?
- Que faut'il prévoir pour le raccordement des ballons ?
- Les vannes avec purges dans les regards 1 et 2 suffisent elles pour vidanger tout les circuits ? Ou en faut'il une par circuit ? (le fonctionnement de ces vannes m'est inconnu).
- Comment faire mes sorties de douches sur du matériaux pleins ?

Voilà, merci.

12

Re : Réseau multicouche

- Quel type de régulateur de pression choisir ? En faut'il 1 pour le puit ?
-Régulateur au sens de réducteur de pression, non. Au sens de surpresseur, oui car le rôle d'une pompe de relevage n'est pas d'augmenter la pression de service à 3 bars.

- Quel type de filtration pour l'eau du puit ?
Pot/filtre à particules, et idéalement adoucisseur d'eau pour protéger l'installation de l'eau calcaire (ce n'est pas de l'eau de pluie). Ou alors rien si la pompe a déjà un tamis.

- Cette filtration ne serait-t-elle pas mieux après le réducteur de pression ?
Elle ne sera pas plus efficace. L'intérêt de la déplacer est au niveau de la difficulté technique  ? (creuser enterrer regard d'accès )

- Que faut'il prévoir pour le raccordement des ballons ?
Obligatoirement : un groupe de sécurité. Une section en cuivre de 10 cm (je crois) avant raccordement du ballon. Un raccord diélectrique comme présent sur votre schéma.

Recommandé : Des vannes de coupures de proximité pour intervention sur le ballon sans couper toute la maison. Le moins de flexible possible. Carrément deux raccords diélectriques, un sur l'arrivée d'eau froide et un sur la sortie eau chaude.
On ne raccorde plus direct en P.E.R., c'est interdit.  (la température de l'eau fait sauter les bagues ou exploser le tuyau et provoque de grosse fuite. Le P.E.R. n'aime pas la chaleur.) Si pas de cuivre, obligation de poser un mitigeur thermostatique entre le ballon et le réseau aval d'eau chaude pour réguler la température d'eau chaude dès la sortie du ballon, idéalement réglé au moins à 60 °C pour raison sanitaire.

- Les vannes avec purges dans les regards 1 et 2 suffisent elles pour vidanger tout les circuits ? Ou en faut-il une par circuit ? (le fonctionnement de ces vannes m'est inconnu).

En gros, ça laisse l'eau s'écouler à l'endroit de la vanne. Selon la pente du terrain, la hauteur de l'installation, ça vidangera les conduites hautes (mais pas les siphons des appareils) et plus ou moins entièrement la canalisation principale.
La vanne de vidange doit être installée au plus près du compteur principale, donc dans le même regard. Pour vidanger en prévision du gel ou pour intervention, ça devrait suffir. Si vous voulez pouvoir vidanger rapidement toute votre installation, il vaut mieux placer un point de vidange plus gros, c'est-à-dire un Té de dérivation plus gros en 20/27 3/4, mais c'est une question de débit. Prenez surtout des robinets/Vannes de bonne qualité, pas le truc premier prix chez Leroy pimpin.

Conseil: une petite pente sur vos arrivées principales pour vidanger et vous pouvez au choix isoler grâce aux vannes placées près des premiers appareils et donc vidanger toute votre installation ou juste l'arrivée d'eau entre habitation et compteur principal. Idéalement vous placez aussi une vanne avant vos appareils pour pouvoir intervenir dessus en cas de besoin wink

- Comment faire mes sorties de douches sur du matériaux pleins ?
Sorties de douche, c'est-à-dire arrivées d'eau et évacuation ?
Il faudra casser pour réaliser le bac et l'évacuation. Je ne suis pas sûr de comprendre votre problème.
On pratique des saignées et on réalise des forage circulaire avec un trépan/scie cloche.

13

Re : Réseau multicouche

Emile a écrit:

- Quel type de régulateur de pression choisir ? En faut'il 1 pour le puit ?
-Régulateur au sens de réducteur de pression, non. Au sens de surpresseur, oui car le rôle d'une pompe de relevage n'est pas d'augmenter la pression de service à 3 bars.

- Quel type de filtration pour l'eau du puit ?
Pot/filtre à particules, et idéalement adoucisseur d'eau pour protéger l'installation de l'eau calcaire (ce n'est pas de l'eau de pluie). Ou alors rien si la pompe a déjà un tamis.

- Cette filtration ne serait-t-elle pas mieux après le réducteur de pression ?
Elle ne sera pas plus efficace. L'intérêt de la déplacer est au niveau de la difficulté technique  ? (creuser enterrer regard d'accès )

--> Pour le moment, je préfère mettre cette idée de côté; je dois me concentrer sur la plomberie dans la maison (les travaux n'avancent pas et le temps passe...).
Ce que j'aimerais savoir en premier, c'est surtout ce que je dois réserver sur mon installation intérieure en tuyauterie et raccord en prévision au raccordement du puit.
Je ne peux pas héberger d'équipement pompe/surpresseur directement dans la maison; pour ça il me faudra voir au niveau du puit, dans un regard ou encore dans une petite cabane...
Dans un premier temps, les toilettes seront raccordées à l'eau de ville par une nourrice que je supprimerais par la suite.


- Que faut'il prévoir pour le raccordement des ballons ?
Obligatoirement : un groupe de sécurité. Une section en cuivre de 10 cm (je crois) avant raccordement du ballon. Un raccord diélectrique comme présent sur votre schéma.

Recommandé : Des vannes de coupures de proximité pour intervention sur le ballon sans couper toute la maison. Le moins de flexible possible. Carrément deux raccords diélectriques, un sur l'arrivée d'eau froide et un sur la sortie eau chaude.
On ne raccorde plus direct en P.E.R., c'est interdit.  (la température de l'eau fait sauter les bagues ou exploser le tuyau et provoque de grosse fuite. Le P.E.R. n'aime pas la chaleur.) Si pas de cuivre, obligation de poser un mitigeur thermostatique entre le ballon et le réseau aval d'eau chaude pour réguler la température d'eau chaude dès la sortie du ballon, idéalement réglé au moins à 60 °C pour raison sanitaire.

--> Pffiuu. Alors là il va falloir que je creuse tout ça...


- Les vannes avec purges dans les regards 1 et 2 suffisent elles pour vidanger tout les circuits ? Ou en faut-il une par circuit ? (le fonctionnement de ces vannes m'est inconnu).

En gros, ça laisse l'eau s'écouler à l'endroit de la vanne. Selon la pente du terrain, la hauteur de l'installation, ça vidangera les conduites hautes (mais pas les siphons des appareils) et plus ou moins entièrement la canalisation principale.
La vanne de vidange doit être installée au plus près du compteur principale, donc dans le même regard. Pour vidanger en prévision du gel ou pour intervention, ça devrait suffir. Si vous voulez pouvoir vidanger rapidement toute votre installation, il vaut mieux placer un point de vidange plus gros, c'est-à-dire un Té de dérivation plus gros en 20/27 3/4, mais c'est une question de débit. Prenez surtout des robinets/Vannes de bonne qualité, pas le truc premier prix chez Leroy pimpin.

Conseil: une petite pente sur vos arrivées principales pour vidanger et vous pouvez au choix isoler grâce aux vannes placées près des premiers appareils et donc vidanger toute votre installation ou juste l'arrivée d'eau entre habitation et compteur principal. Idéalement vous placez aussi une vanne avant vos appareils pour pouvoir intervenir dessus en cas de besoin wink

--> Ok, donc sur ce point mon schéma est valable si je comprends bien ?


- Comment faire mes sorties de douches sur du matériaux pleins ?
Sorties de douche, c'est-à-dire arrivées d'eau et évacuation ?
Il faudra casser pour réaliser le bac et l'évacuation. Je ne suis pas sûr de comprendre votre problème.
On pratique des saignées et on réalise des forage circulaire avec un trépan/scie cloche.
Aucun problème pour les évacuations, la dalle n'étant pas encore coulé, je suis en train de poser le PVc d'évacuation.
Le problème, c'est surtout pour mes arrivées. Le doublage des murs sera fait en brique platrière (65mm). La douche sera adossée à ce doublage. Du coup, je me demande comment amener mes tuyaux d'eaux au niveau du mitigeur thermo. Dans le commerce on trouve beaucoup de platine pour le placo, mais à part ça...
Pour moi, 2 solutions : - Soit je passe dans le vide d'air entre le mur et le doublage puis je traverse le doublage.
- Soit je fais une saignée dans le doublage.
Dans les 2 cas, je me demande comment fixer mon mitigeur ? Je pensais noyer des raccords en applique dans une saignée.

14

Re : Réseau multicouche

Rebonsoir Ramon,

oui le schéma est bien point de vue vidange de l’installation, si elle est dans le même regard que le compteur.



Qu'y-aura-t-il par dessus la brique de 65 en finition, revêtement embellissement ?
Est-ce que le mitigeur est encastré ou apparent ?

J'aurais tendance à dire saignée pour plusieurs raisons et par expérience, mais je vous laisse répondre aussi.

Sinon effectivement, on peut très bien se débrouiller sans platine, avec deux raccords coudés en laiton et du plâtre ou du MAP, dès lors qu'on ne prend pas de risque avec une éventuelle future fuite ou besoin d'intervention.

Et en platine il faut bien regarder le mode de raccordement, le corps plastique ou métal et la visserie.

15

Re : Réseau multicouche

J'ai donc mis à jour les branchements des ballons d'eau (en gros avec ça).


Pour le moment, il n'y aura pas de seconde SdB (puisque pas d'agrandissement), donc il me suffira d'ajouter un té dans le regard 1 pour alimenter cette seconde salle de bain. (Peut-être serait'il plus malin de le poser maintenant et d'y mettre un bouchon en attendant ?)


Le schéma intègre actuellement le puit. Mais tout ça, c'est également pour plus tard. Pour le moment donc, les WC seront raccordés en "2" et "3" (nourrices 4 sorties). Et la nourrice "1" sera une triple avec un robinet fermé en attendant le raccordement.
Le PEHD, ainsi que l'évacuation PVC, (pour le futur disconnecteur) seront également en attente.


Si j'ai bien compris, vous conseillez 2 vannes, une sur le tuyaux d'arrivée et une sur celui de sortie du ballon ?


Reeseau-44.jpg


Avez-vous des remarques, d'autres conseils ? Des modèles d'équipement particulier à conseiller (vannes, régulateurs... ) ?

Merci.

16 Dernière modification par Emile (15-02-2015 17:57:56)

Re : Réseau multicouche

Bonjour,

oui, enfin ce n'est ni obligatoire ni indispensable, juste pratique de pouvoir isoler la portion de canalisation du ballon pour le changer ou intervenir dessus, par exemple. A 5 € la vanne, c'est un bon investissement.
Je dis ça par réflexe pour les appareils sanitaires et de chauffage en général.

Cela dépend aussi si le ballon est placé plus haut ou plus bas que le reste du réseau.

Le groupe de sécurité du ballon permet déjà d'isoler le ballon et l'eau chaude ne refoule pratiquement pas si l'on laisse les robinets fermés. On peut donc se passer de vannes dans la majorité des cas, cela rallonge juste l'intervention surtout en cas de remplacement du ballon et oblige à couper l'eau de la maison ; mais votre schéma intègre déjà une vanne permettant d'isoler le ballon et la partie du réseau en aval de '1'.

En matos, prenez des éléments certifiés non seulement CE mais aussi NF. privilégiez la marque, un poil plus cher mais qui fait des équipements aux résultats conformes à ce qu'on en attend.

17

Re : Réseau multicouche

Bonjour,

Merci pour vos conseils. On avance !

Pour le réducteur de pression, vous en auriez un à conseiller ? J'en ai trouvé de différent type et je ne comprends pas comment choisir.

Faut t'il aussi prévoir un anti-bélier ?

Merci.

18

Re : Réseau multicouche

Concernant le réducteur de pression. Je m'oriente vers un "Optibar".

Par contre concernant l'anti coup de bélier, si je comprends bien, inutile d'en mettre un de suite ?

Merci.

19

Re : Réseau multicouche

Je revois mon schéma.

En partant du PEHD, je raccorde mon PEHD (DN25) et le régulateur de pression en 1"; puis, à l'entrée du réseau multicouche, je passe alors en 3/4 (tuyau de 20/26).
J'arrive ensuite aux nourrices de distribution toujours en 3/4 desquelles je sors en 1/2 avec des tuyaux de 12/16.
Enfin, arrivé aux appareils (en tuyau 12/16 donc) je fais mes réservation en 3/8.

Est-ce bon ?


Ne vaudrait'il pas mieux remplacer le 20/26 par du 26/32 et arriver aux nourrices en 1" au lieu de 3/4 (Tout en sortant en 1/2) ? Ainsi je penses que ça limiterait les baisses de débit lorsque plusieurs appareils tireront de l'eau en même temps.

Par contre, je supposeque  le réseau d'eau chaude doit rester en 3/4 (20/26), puisque c'est la taille de sortie des appareillages de sécurité du ballon ?


C'est pas facile d'anticiper tout ces histoires de débit/pression...

20 Dernière modification par Ramon (07-03-2015 13:38:09)

Re : Réseau multicouche

Personne pour me confirmer tout ça ? hmm