Sujet : Déviation horizontale d'une colonne de chute/ventilation primaire

Bonjour à tous

Je fais la conception d'un bâtiment de logement collectif et pour l'une de mes colonnes de chutes d'eau usée, je n'ai pas d'autres choix que de la dévier horizontalement. Les gaines techniques ne plombent pas forcément à tous les étages. De ce fait je la fais circuler avec une pente dans le faux plafond d'un logement au R+2. 
Ma première question est générale:
    - Quels sont les règles de conception pour un dévoiement d'une colonne ? De quelle distance max ai-je le droit de la dévoyer ?

De plus, les appareils sanitaires de l'appartement du R+3 (niveau du dessus) sont éloignés de la colonne, de ce fait je n'ai pas d'autres choix que de descendre leur réseau EU à l'étage du dessous en faux plafond pour rejoindre la colonne EU. A partir de là, j'ai deux solutions:
   - soit je raccorde ces appareils au dévoiement
   - soit je raccorde les appareils directement à la colonne de chute 


En pièces jointes, les deux solutions, cela pourra vous permettre de mieux comprendre.

Espérant avoir été claire et que quelqu'un pourra m'aiguiller. smile

Sujets pièces jointes

Attachment icône Dévoiement S1.jpeg 1.5 mb, 544 téléchargements depuis. 04-06-2019 

Attachment icône Dévoiement S2.jpeg 1.26 mb, 299 téléchargements depuis. 04-06-2019 

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

2

Re : Déviation horizontale d'une colonne de chute/ventilation primaire

Bonjour.

Telle que vous avez dessiné sur la première solution, c'est parfait.

Dans les chutes collectives les dévoilements sont interdits, on entend par dévoiement en S sur une chute en ligne droite.
Cela a cause des bruits et a cause du risque de casse.
Les dévoiement sont toutefois tolérés s'ils sont légers (avec coudes a 22 ou 30) et si le coude supérieur (casse flux) est scellé dans l’épaisseur d'un plancher.

Dans votre cas, ce n'est pas vraiment considéré comme un dévoiement, parce qu'en plus il n'y a pas de chute au dessus.

Re : Déviation horizontale d'une colonne de chute/ventilation primaire

Bonjour Darius,
Tout d’abord, merci beaucoup pour ta réponse !
Je prends note que ma solution n°1 convient.
En revanche, je ne comprends pas pourquoi ma solution n°2 ne conviendrait pas ?

Je ne savais pas que le dévoiement en collectif était interdit.
En effet, je suis de toute façon obligé d'en faire plusieurs sur ce projet qui est un bâtiment de logement collectif:
Le premier, le dévoiement se trouve dans un parking et ne reprend pas d'eau usée à part celui du parking en question.

Le deuxième dévoiement, par contre, est bien situé en faux plafond dans un logement, le linéaire de dévoiement est de 2 mètres environ.
Pour plus de compréhension, en pièce jointe les schémas.

En ce qui concerne l'acoustique, je pense mettre au niveau de l'appartement ou il y a le dévoiement un faux plafond acoustique ainsi qu'une chute acoustique de chez Nicoll. C'est pourquoi, je ne comprends pas en quoi ce dévoiement poserait un problème ?

Sujets pièces jointes

Attachment icône IMG_2509[1].JPG 2.75 mb, 36 téléchargements depuis. 05-06-2019 

Attachment icône IMG_2510[1].JPG 2.72 mb, 30 téléchargements depuis. 05-06-2019 

4

Re : Déviation horizontale d'une colonne de chute/ventilation primaire

Bonjour,

Alors, je n'ai jamais dit que la solution n° 2 ne convenais pas.
Concernant le dévoiement je pense que vous n'avez pas compris.


On entend par dévoiement interdit ce qui suit: Imaginez un immeuble de 5 étages, avec une colonne WC verticale dans une gaine technique, cette colonne est dévoie au rez de chaussé  juste au dessus de la culotte de raccordement.

La décharge provenant des étages supérieurs provoquerais un bruit terrible dans la gaine technique, ces bruits seraient presque impossible a arrêter.

Pour faire court: dans les immeubles les chutes sont toujours verticales et sans dévoiement.

Dans votre cas, il n'y a pas de dévoiement mais une déviation de colonne sans chute au dessus, donc aucun problème.


Tel que vous avez  dessiné, dans tous les schémas, c'est faisable, même si la première solution reste la plus efficace compte tenu que la ventilation est le dernier élément de la chute.

Pensez tout de même a bien enrober vos tuyaux dans les faux plafonds, histoire d’atténuer les bruits au maxi et utilisez des colliers isophoniques, (colliers en acier avec protection caoutchouc).

N'utilisez pas de tuyaux chutunic dans les parties horizontales sous peine de rencontrer des problèmes dans quelque temps, Le PVC chutunic est réservé aux chutes verticales.

Chutunic, PVC acoustique  = Tuyaux striés a l’intérieur permettant d'avoir une colonne hélicoïdale au centre du tuyau lors de la chute d'eau.

Re : Déviation horizontale d'une colonne de chute/ventilation primaire

Bonjour Darius,

Je comprends mieux la différence, je te remercie !