Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Content pour votre "intelligence très supérieur" à tous.....

Vous pensez à quoi en disant cela?

Une photo de votre installation aurait été plus parlante....

12

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Bonjour
Si l'installation est réalisé en multicouches , il ne devrait pas avoir des problèmes car c'est tubes sont non conducteur si je me trompe pas ?
Apres mettre un inhibiteur dans l'eau c'est que mieux.
Bonne journée

13

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Bonjour,

J'ai parcouru cette discussion et d'autres pages... Et j'ai compris en filigrane (mais je ne suis vraiment pas sûr, d'où mon post) que l'on pouvait remplacer un radiateur en acier par un radiateur en fonte, et que c'était surtout l'alu qui créait des problèmes d'électrolyse. C'est bien ça ?
En fait, j'emménage dans un appartement équipé d'une chaudière gaz, et de radiateurs en alu. J'envisage d'en changer un par un radiateur en fonte.
Est-ce problématique ?

14

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

erratum :
*En fait, j'emménage dans un appartement équipé d'une chaudière gaz, et de radiateurs en ACIER

15

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Bonjour, je souhaiterai savoir si c'est possible de raccorder des radiateur en fonte sur un circuit en cuivre, on m'a dit que les raccords risque de s'oxyder, est ce aussi du au différente matière ou passe l'eau ? Ou autre ? Merci

16

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

En résumé, pas de radiateur aluminium avec mélangé avec des radiateurs en acier ou fonte, ils sont proscrits aussi sur les installations anciennes avec des tuyaux acier.

Les radiateurs Alu: doivent être installés seuls sans aucun mélange avec de l'acier.

Il est possible d'utiliser du cuivre pour la distribution, mais si on peut utiliser des tuyaux de synthèse c'est préférable.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

17

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Même s'il semble préférable d'éviter le mélange de métaux dans l'idéal, que penser alors des fabricants qui assemblent en usine les éléments de leurs radiateurs en fonte alu avec des nipples et des bouchons en acier ??? sans parler des vannes, purgeurs et T d'équilibrage en laiton...
Surveiller le PH de l'eau et introduire dans le circuit un produit inhibiteur de corrosion est sans doute plus important.
Salutations.

Re : Risque d'électrolyse avec radiateurs alu et acier ou fonte

Bonjour

Pédro a écrit:

des fabricants qui assemblent en usine les éléments de leurs radiateurs en fonte alu avec des nipples et des bouchons en acier ??? sans parler des vannes, purgeurs et T d'équilibrage en laiton...

Des marques et des noms. Dénoncez ces abus.

Les produits réalisés aujourd'hui ne sont plus faits comme au début du 20ème siècle pour durer 3 générations, ni même pour être réparés.

Alu et laiton n'ont jamais été mis en cause dans les phénomènes de corrosion liés à l'électrolyse.

La technologie aujourd'hui sait réaliser des nipples et bouchons en acier .......Inoxydable appelé aussi INOX, même si tous les aciers inoxydables ne sont pas des aciers au chrome qui brillent comme des casseroles.

Mais bien entendu l'inhibiteur dans le circuit est,  et reste, une bonne solution face à la corrosion, d'autant qu'il assure en plus une lubrification, même si certains plombiers déclarent : "j'suis pas pour"