11

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Bonjour "Protestant90",

Merci pour votre aide et je m'excuse, je ne suis pas très habitué au fonctionnement des forums.

J'ai rappelé l'installateur qui me dit de revoir le problème avec la société d'entretien... Donc pour l'instant pas de nouvelles pistes car le technicien qui est déjà venu m'avait dit que c'était à cause de la température de chauffe trop basse que l'on avait fixé (45/50 au départ) mais comme je disais actuellement elle est à 55 et ça ne change rien. Il doit revenir alors j'espère que j'aurai d'autres pistes.

Il y a un réducteur de pression sur lequel il est noté : livré pré-réglé à 3 bars en aval, réglable entre 0,5 et 5,5 bars. Je ne sais pas ce qu'est un filtre bocal mais nous avons deux cartouches : 1 filtrante 25u et 1 cristaux polyphosphate.
J'ai regardé nos factures d'eau mais malheureusement il n'y a aucune information particulière.

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Bonjour,

Au moins vous avez fait un effort d'information.

Concernant la facture d'eau, le document qui précise les qualités (ou défauts) de l'eau est une page séparée que très souvent l'on jette sans en prendre connaissance. Concernant la dureté ou le titre hydrotimétrique, les mairies qui sont souvent les maîtres d'œuvre de la distribution d'eau potable ont cette information (encore faut-il que la secrétaire de mairie soit aimable et complaisante et qu'elle daigne faire la recherche, ce qui est rarement le cas).

Concernant le limiteur de pression, c'est une pièce qui nécessite un contrôle de son fonctionnement (on vérifie à l'aide d'un manomètre que la pression après le limiteur est réellement de 3 bars) au moins tous les cinq ans.

Concernant les bocaux filtres, vous avez deux bocaux. Dans l'un, un filtre constitué d'un enroulement de fibres qui retient les particules fines dont le Ø est supérieur à 25µ . Ce filtre doit être changé une ou plusieurs fois par an suivant encrassement et nombre d'habitants.

Le bocal contenant des polyphosphates devrait être complété ou mieux, vidangé et rempli de produit neuf.

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Re bonjour,

Je me permets de répondre en deux posts pour séparer votre installation/réseau d'adduction d'eau de votre problème de chaudière, bien qu'ils soient probablement liés.

Dans votre ancienne chaudière dont la durée de vie de trente ans semble extraordinairement longue, l'ensemble de la gestion du chauffage comme de l'eau chaude était mécanique et électro-mécanique. L'ensemble était géré par des ressorts, des membranes en caoutchouc et des interrupteurs en plus de quelques robinets.

Ce type de chaudière supportait une qualité  (physique)d'eau  moyenne, voire médiocre ainsi que des pressions variables que les ressorts et caoutchouc compensaient.

Dans les chaudières actuelles, les processus de gestion sont électroniques. Pour effectuer cette gestion électronique la platine électronique de la chaudière a besoin de paramètres fiables, fixes et constants.

La platine électronique reçoit des informations par des capteurs disposés dans l'enceinte de la micro-accumulation. Au moins deux capteurs sont nécessaires : un capteur de température et un capteur de débit.

Lorsqu'elle a ces informations, la platine électronique peut décider de la quantité de gaz qu'elle va envoyer au brûleur.

Le capteur de débit est quelque chose de délicat et difficile à mettre au point. Aussi est-il remplacé par un capteur de pression car dans une installation, le débit et la pression varient à l'inverse l'un de l'autre et l'on peut calculer le débit lorsque l'on connaît le Ø de la sortie de l'enceinte de micro-accumulation.

Encore faut-il que la pression d'entrée dans l'enceinte de micro-accumulation soit fiable.

D'où les questions précédentes et vérifications à effectuer.

14

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Merci pour toutes vos explications.
Pour les "bocaux", nous les changeons 1 fois par an avec un kit de remplacement.
Je ne savais pas pour le limitateur de pression.
A force "d'expérimentation" de mon côté, j'ai fait 2 decouvertes "surprenantes" qui vous peuvent peut-être vous aiguiller sur l'origine du problème:
- si le chauffage est en route, la température d'eau chaude reste constante,
- si je désactive la fonction opentherm à partir du thermostat nest pour basculer sur la fonction marche/arrêt de la chaudiere, la température de l'eau reste constante (même si le chauffage est éteint)
Voilà les mystères de ce jour... Si vous pouvez m'éclairer.

Merci encore

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

16

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Bonjour,

Je vais revenir sur le limiteur de pression . Une notice d'emploi installateur précise, sans que je puisse me souvenir avec précision de la marque de chaudière incriminée :

"Ne monter comme limiteur de pression que des limiteurs à membrane"

Deux technologies se partagent le marché des limiteurs de pression . Un type est à membrane, l'autre type est à clapet et ressort. Il semble que ce deuxième modèle soit mal adapté aux chaudières à micro-accumulation. Est-ce en raison d'une perte de fiabilité avec le temps ou d'une mauvaise réponse aux éléments (cailloux et calcaire du réseau?) je ne saurais le dire, mais les fabricants ont sur ce sujet de l'information.

De nombreux éléments d'une installation sont désormais importés de Chine ou d'ailleurs sans que des contrôles de qualité soient suivis par les importateurs .Seul le prix compte et la marge bénéficiaire. De nombreux artisans se procurent aujourd'hui leur matériel dans des grandes surfaces de bricolage aux prix cassés pour être choisis lors des devis exposés au client. Ces grandes surfaces de bricolage importent (quelquefois des produits copiés de produits européens performants mais réalisés en Chine à bon compte) des produits à la performance insuffisante.

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

19

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Désolé pour le délai de réponse (problème perso)

Ce que vous me décrivez :
" lorsque j'ouvre le robinet à fond pour obtenir de l'eau chaude le brûleur se met en route la température de l'eau augmente jusqu'à 65 degrés environ puis le brûleur s'éteint la température redescend à 50 puis le brûleur se remet en route la température remonte et ainsi de suite....

... me fait penser à un problème d'encrassement de l' échangeur à plaque qui conçoit l'eau chaude. la température monte trop vite et ne se stabilise pas donc le brûleur s'éteint sur les consignes des sondes chauffage. même si votre chaudière est récente l'échangeurs à plaques est peut-être encrassé sur la partie chauffage!!!

D'où mes questions : de quand date le désembouage (complet) de l'installation avant la pose de la nouvelle chaudière? Et est-ce que ça a été fait au moment de l'installation de la chaudière?

Un petit test : l'échangeur a plaque est une pièce métallique rectangulaire dans le fond de la chaudière souvent. tirez de l'eau chaude et mettez la main sur l'échangeurs à plaques. si il ne vous paraît pas très chaud c'est qu'il est bouché. Si c'est le cas faudra procéder à son remplacement mais idéalement il faudrait faire le désembouage du circuit sinon ça recommencera

20

Re : Problème ECS Viessmann vitodens 100

Bonjour

Le problème est connu, et vient de la technologie opentherm qui prend la main sur le chauffage et l'eau chaude.

Il faut désactiver la gestion de l'eau par le thermostat.

Il faut que le technicien appelle Viessmann pour se faire guidé.

Cordialement