Sujet : cumulus 300 litres

bonjour
je change de place ma salle de bain et j'aimerai y mettre un chauffe eau electrique de 250/300 litres horizontal et suspendu histoire que ce gros cylindre ne me prenne pas un demi m2 au sol. il semble qu'il n'existe même pas de cumulus de plus de 200l horizontaux et encore moins des suspendus... 200 litres c'est juste pour nous 5 et je veux mettre le chauffe eau au plus près de la sdb et je n'ai de la place qu'au dessus... y a t'il une solution ? existe t'il des modeles de + de 200l suspendus ?
merci d'avance pour votre aide.

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

2

Re : cumulus 300 litres

Il existe un modèle de 250 litre suspendu mais verticale, ce qui ne correspond pas a votre demande.

j'attire aussi votre attention sur les grandes capacités horizontaux, beaucoup de modèles présentent des problemes au niveau de la quantité d'eau.

Je vous conseille d'utiliser un modelé posé sur trépied ou stable.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information. Vos travaux dépassent vos capacités, n’hésitez pas a demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.

Re : cumulus 300 litres

Bonjour Niel
merci pour ta réponse, poser le cumulus au sol n'est pas envisageable peux-tu me donner le modèle du 250 l suspendu stp.
merci d'avance.

4

Re : cumulus 300 litres

julnoel a écrit:

Bonjour Niel
merci pour ta réponse, poser le cumulus au sol n'est pas envisageable peux-tu me donner le modèle du 250 l suspendu stp.
merci d'avance.


Julnoel, mea culpa, une erreur s'est glissé dans mon message, il existait des chauffe-eau verticaux muraux de 250l, je me suis permis de passer un coup de fil a mon fournisseur qui m'a répondu que désormais les ballons de cette capacité sont obligatoirement stables.

Désolé de t'avoir fait espérer

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information. Vos travaux dépassent vos capacités, n’hésitez pas a demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.

Re : cumulus 300 litres

Merci pour ta réponse Niel, donc je ne peux pas avoir de cumulus d'une capacité supérieure à 200 litres suspendus ? y a t'il un problème avec leur pattes de fixation murales ? je ne comprend pas...mais c'est pas grave,  bref, est-il possible d'en mettre deux de 150l avec un branchement quand l'un est vide l'autre prend le relais ? et quel genre de circuit faudrait il créer si cela est possible ? merci pour tout.

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

6 Dernière modification par Emile (04-03-2015 02:20:05)

Re : cumulus 300 litres

Oui, question de sécurité, si on l'autorise des malfaçons dans la pose provoqueront à coup sûr des dégâts.

On peut brancher plusieurs CE  en parallèle ou en série (pas en collectif) oui.

Mais en série, ça ne donne pas toujours le résultat escompté. L'eau du 1er ballon se refroidit au fur et à mesure du tirage et vient se mélanger à l’eau du second ballon, qui reperd des calories à tout réchauffer.
Il y a risque que vous deviez alors avec ce montage attendre que les 200 L d'eau soient écoulés, avec 2/3 d'eau tiède, avant de tirer sur le second.


En parallèle, vous chauffez et consommez l'énergie de deux ballons piqués sur un même réseau.
En série, l'eau du second se verse dans le premier et vient mitiger l'eau.
On peut avec des vannes, transformer un montage série en parallèle mais quoiqu'il en soit, ça fait beaucoup d'activation manuelle. Donc pour un usage quotidien, un 300 L serait évidemment plus économe.

Il faut également trouver une solution pour limiter la dépense énergétique et ne pas faire fonctionner les deux CE plein pot chaque jour. En mettant deux contacteurs manuels, en prenant un abonnement HC/HP, ...


La solution la moins compliquée serait de réviser la place disponible au sol et de re-réviser l'agencement, ou de déplacer le ballon à un autre endroit, en isolant bien tous les tuyaux ; et d'attendre un peu que l'eau chaude arrive.