1 Dernière modification par j.dasilva (30-10-2013 00:43:29)

Sujet : Rénovation partielle installation chauffage Cuivre / Multicouche

Bonjour a tous.

Tout nouveau sur le forum, je sollicite votre aide et vos conseilles pour nos travaux de rénovation.

Nous sommes en pleine rénovation d'une meulière  qui fêtera son centenaire dans quelques mois...et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il  a du boulot. On fait le maximum par nous même...et pour les sujets les plus techniques, des forums comme celui-ci sont des mines d'or.

Notre problématique reste pourtant relativement simple (enfin je crois ! )

Je vais tenter de vous expliquer le tout en quelques lignes.

Le contexte

Nous avons abattu 2 cloisons et supprime les deux radiateurs qui y ete pose ( un dans la cuisine + un dans la SaM )
Deux radiateurs ont également été déposés en façade pour permettre la pose d'une isolation.
Enfin nous avons du condamner les conduites qui alimentaient une grande pièce sous pente de l'étage ( voir schéma avant travaux)

A savoir en terme d'étendu de l'installation que les grandes longueurs figurant sur le schéma (MC 26 et MC20) représentent environ 6,5m chacune.

A savoir également que l'installation court sur trois niveaux :
- Chaudiere et innervations principales au sous sol qui est partiel ( pas de radiateurs a ce niveau)
- 2 radiateurs de façade (2X1600W) et nouveau vertical de 1800w au rdc
- 2 radiateurs de l'étage sous combles.
A cela s'ajoute  sur le circuit cuivre non touché par la reno et donc pas forcement représenté en plan :
- Une branche qui alimente 3 radiateurs entre rdc et étage (600 + 1000 + 1500 w )
- Une branche en façade repiquée avant les nourrices qui alimente 2 radiateurs de 1600 W chacun, un a rdc + un a l'étage.

Le projet

L'idée est de conserver les implantations des radiateurs ( ainsi que les radiateurs d'ailleurs des Finimetal Lamella) et "remplacer" les deux radiateurs supprimés par un modèle vertical de 1800 W qui prendra place dans le nouvel espace ouvert cuisine/salon/SaM ( environ 40m2 pour 2,80 hsp)

Au début, nous imaginions faire ces modifications de manière traditionnelle en cuivre + brasure forte. Mais notre soudeur nous a fait faut bon... (en fait il ne sait souder qu'a l'étain). Du coup nous changeons notre fusille d'épaule et nous nous orientons vers le multicouche.

Mes "nombreuses" questions.

N'y a-t-il pas de "contre-indication" particulière a "mixer" multicouche et cuivre. Car une partie de l'installation existant sera conservée en l'état ?

Le schéma "Projet" est-il correct par rapport notamment au raccordement via des nourrices d'une part et des tés inégaux d'autre part ?

Le fait d'alimenter le nouveau radiateur vertical du Rdc depuis l'étage (en descente) est-il viable ? Je crois qu'une partie de la réponse tient dans la capacité du circulateur? Si celui de notre chaudière n'y parvenait pas, un replacement est-il facilement envisageable ? (réaliser par un pro cette fois) 
Plus encore cela peut-il empêcher le fonctionnement du reste de l'installation ?

Les sections définies sont-elle correctes, sur ou sous dimensionnées ?

Peut-on "sortir" avec différentes sections (26 et 16mm) d'une même nourrice que j'imaginais en 26/34 puis sortie en 20/27 ? Existe-t-il les raccords adéquat type 20/27 écrou libre femelle / 16mm a sertir  ?  Ces rétrécissements peuvent-ils créer des soucis de circulation et autres perturbations ? Ou encore des pertes de charges ou pire faire forcer le circulateur  ?

De la meme maniere je pense raccorder avec des te inegaux au niveau des combles. Cela peut-il poser le même type de problèmes ?

Dois-je prévoir des purgeurs sur les nourrices ? Si oui de quel type ?

Des purgeurs a l'etage ?

Aucun des radiateurs n'est actuellement équipé de coude ou te de réglage. Cela peut-il avoir un intérêt d'équipé uniquement ceux qui ont été déposé ? Peut-on s'en passer? Car dans le cas des deux radiateurs de façades, l'espace latéral ne le permettra peut etre pas ?

J'ai du faire l'impasse sur quelques impératifs et je m'en remets donc a vos conseilles et complément.

J'espère que mes schémas seront lisible et compréhensible par tous

Désolé pour la longueur de la prose, mais je voulais vous donner le maximum d'éléments.

Merci a tous

Julien

Sujets pièces jointes

Attachment icône Schemas.pdf 1.1 mb, 256 téléchargements depuis. 30-10-2013 

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

Re : Rénovation partielle installation chauffage Cuivre / Multicouche

Mr Dasilva soyez le bienvenu au forum des plombiers (et chauffagistes aussi....).

Alors pour commencer vous alimenterez le multicouche en 26 qui alimente la partie existante, depuis le bout de la nourrice ou alors depuis un té sur la sortie de chaudière idem pour le multicouche que va alimenter le cuivre existant... Il est aussi possible d'utiliser une nourrice d'un pouce avec des sorties de 20, si cela vous arrange, mais ces nourrices sont difficiles a trouver.

Sur le schéma on ne peut pas se rendre compte mais l'idéale serait de placer un té de 16 - 26 - 20 juste a coté du cuivre existant de manière a alimenter un radiateur vers la droite et 2 radiateurs vers la gauche.

Le cuivre se marie bien avec le multicouche dont pas de contre indication.

Il n'est pas envisageable de changer un circulateur de chaudière, "même par un pro" par un modèle plus puissant, si necessaire il faut équilibrer l'installation de manière a avoir une circulation dans tous les radiateurs, alimentez votre radiateur panneau par le bas, il faciliteras éventuellement la purge..

Le diamètre d'alimentation du cuivre existant peut éventuellement être réduit, mais vous ne gagnerez quasiment rien, donc vous pouvez laisser tel que.

Comme dit plus haut il existe des nourrices avec sorties 20/27 ainsi que des raccords sertissables en 16 avec écrou 20/27, si vous ne les trouvez pas utilisez une réduction sur le sortie.

Utilisez des purgeurs aux point hauts, si votre point le plus haut est un radiateur, il existe de petits purgeurs automatiques pour radiateur qui sont vraiment pas chères, (moins de 5€/pièce) et sont efficaces, si vous désirez poser aussi sur le nourrices, il existe des purgeurs qui se montent directement sur le bout femelle de la  nourrice.

Pour les coudes de réglage, nous préconisons le montage des tés ou coudes de reglage dans la totalité des radiateurs, si possible tous identiques, bien que cela fonctionne parfaitement sans ces composants, mais lorsque vous devez démonter un radiateur cela vous oblige a arrêter le chauffage pour démonter puis bouchonner avant remise en route, arrêter a nouveau lors de la remise en place du radiateur.

Je crois avoir fait le tour, autrement n'hésitez pas.

Moi aussi:  Je Suis Charlie
Vous n'êtes pas bricoleur, n’hésitez pas a demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.