Sujet : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Bonjour,

Le contexte

J’ai récemment pris possession d’un appartement neuf.

J’ai constaté des nuisances sonores importantes en provenance de la gaine technique des toilettes (bruit de chute et bruits d’impact des eaux chargées) ; le flux des eaux-vannes résultant de l’actionnement de la chasse d’eau par les usagers des appartements supérieurs est distinctement entendu dans l’appartement.

En outre, je constate à chacune de mes visites la présence d’urine et de dépôts nauséabonds au fond de la cuvette (lambeaux de papier hygiénique où baignent parfois des fragments de matières fécales).
Il y a donc un dysfonctionnement certain des toilettes.

Celles-ci ont-elles été correctement installées ? La cuvette peut-elle défectueuse, notamment son siphon ?

J’ai donc ouvert la gaine technique contiguë aux toilettes pour essayer de comprendre.

L’intérieur de la gaine technique

- un panneau – largeur de 50 cm pour une hauteur de 60 cm, environ - a été découpé dans le parement intérieur de la partie inférieure de l'une des cloisons, et de l’ouverture béante sort l'âme en laine minérale

- la canalisation de chute des eaux-vannes comporte un dévoiement oblique dans lequel viennent s’écraser les eaux chargées en provenance des étages supérieurs ; en outre, la partie inférieure de la canalisation d’évacuation des eaux-vannes est disposée dans un coin de la gaine, au contact du parement de la gaine technique.

A titre de comparaison, le raccordement des WC sur la chute est différente chez le voisin de l’étage supérieur ; or, ces appartements sont bâtis sur un plan identique.

Mes interrogations

J’ai bien sûr signalé tout cela au promoteur mais aucune réponse ne m’a encore été fournie quant aux travaux qui seront nécessaires pour y remédier.

Au vu de la description et des photos jointes, l’intérieur de cette gaine technique vous semble-t-il avoir été installé conformément aux règles de construction et prescriptions des DTU que le promoteur atteste avoir respectées dans la notice descriptive ?

Si tel n’est pas le cas, quels textes et arguments techniques puis-je opposer au promoteur en cas de besoin ?

Au vu de l’installation réalisée chez mon voisin, je me demande si l’orifice de passage de la chute des eaux-vannes dans la chape a été percé à l’emplacement prévu par l’architecte ou le bureau d’études chargé de la conception de l’immeuble.

Comment puis-je m’en assurer ? Je suppose que les différents corps de métiers qui travaillent dans un appartement suivent des plans précis lors de leur intervention.

Comment s’appellent ces plans et comment peut-on se les procurer ?

Merci de vos conseils éclairés.

Sujets pièces jointes

Gaine technique chez le voisin du dessus.JPG, 1.48 mb, 3552 x 2368
Gaine technique chez le voisin du dessus.JPG 1.48 mb, 220 téléchargements depuis. 22-07-2013 

Gaine technique WC.JPG, 1.6 mb, 3552 x 2368
Gaine technique WC.JPG 1.6 mb, 212 téléchargements depuis. 22-07-2013 

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Bonjour Etienne_alex et bienvenus aux forums.

navré que vous ayez a soliciter nos avis sur ce sujet, qui est malheureusement trop courant dans les constructions neuves.

Le dévoiement est assez léger, il semble etre fait avec de coudes de 20°, cependant ce genre de réalisation transmette énormément de bruits, notamment lorsque les tuyaux touchent la parois de la GT.

Je ne peut pas vous dire si les dévoiements sont autorisés ou pas dans le DTU mais je sais que certains architectes les refusent d'office, vous pouvez aussi rester pointu sur ce sujet et refuser catégoriquement, ces bruits d’écoulement et la le promoteur se doit de trouver une solution, parce qu'en cas de procédure juridique il sera condamné a réaliser des travaux de mise en conformité acoustique.

En ce qui concernent les plaques découpes, c'est la preuve qu'il a eu un problème au niveau des raccordements sur la chute. Vous avez tout a fait le droite de refuser ce travail, vous avez acheté un appartement neuf, on vous l'a livré deja rafistolé. Sincèrement dans la deuxième image c'est pas beau a voir .

Concernant les percements dans le plancher, dans la majorité des cas il y a des réserves qui sont assez grandes pour passer tous les tuyaux puis c'est calfeutré après le passage des différents tuyaux.

Dans votre cas il semble qu'il n'as pas eu de réserve dans le plancher et que des percements on été effectuées et il peut y arriver que lors du traçage du percement des erreurs peuvent surgir, il arrive que ces erreurs soient deja sur les plans, moi on m'a toujours dit qu'il était préférable de laisser la chute incliné "hors d'aplomb" que de faire un dévoiement.

Etienne_alex a écrit:

Si tel n’est pas le cas, quels textes et arguments techniques puis-je opposer au promoteur en cas de besoin ?

Malheureusement cette question dépasse ma compétence, il faut plutôt poser la question sur un site juridique.

Les plans sont généralement consultables dans le bureau du pilote de chantier et vous pouvez obtenir une copie de la partie qui vous intéresse, soit de votre lot. Vous pouvez aussi demander la plan du lot que vous achetez, vous pouvez aussi voir si les mesures correspondent bien aux mesures annoncés lors de votre achat, bref.... Tout ça ne pas vous résoudre le problème des bruits.

Je vous conseille de vous appuyer sur les faits, de leurs demander la suppression du dévoiement,  et la réfection des parois qui on été rafistolés.

Pour les toilettes.

Si vous constatez des fragments de papier ou matières dans la cuvette et si vous êtes sur que cela n'est pas du a l'utilisation de votre toilette, La c'est plus grave, cela veut dire que la chute est partiellement bouché au niveau de votre plancher, ou plus bas, et dans ce cas c'est source de problemes de débordement dans un futur proche.

Cela justifie peut être l'ouverture de la gaine technique (qui a deja été effectué et très mal rebouché) , pour accéder au niveau des raccordements.

Mettez beaucoup de papier toilettes dans votre cuvette et tirez la chasse deux fois pour voir comment ça s’écoule.

Vous pouvez même faire une vidéo si vous suspectez quelque chose, mettez toutes les chances de votre coté en collectant un maximum de dysfonctionnements  "s'ils existent" cela vous permettras de faire pression, en cas de besoin.

Sachez que lorsque vos toilettes débordent c'est pas le promoteur qui viens nettoyer, particulièrement si personne n'est a la maison lorsque ça se produit.

Bon courage et donnez nous des nouvelles.

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Bonsoir Alleauplombier,

Je vous remercie de votre analyse si détaillée qui confirme ce que je craignais après avoir comparé la première photo et la seconde.

Je n’avais pas réalisé que la gaine avait été découpée après installation pour accéder aux canalisations et même sur deux des côtés de la gaine car comme me vous l’avez fait comprendre la cloison de la gaine au contact de chute l’a aussi été.

Je pensais que le panneau découpé et non refixé l’avait été par erreur avant pose de la gaine pour installer une trappe de visite et que donc seul le parement interne était découpé.

Vous m’ouvrez les yeux car je réalise que si la découpe a été réalisée de l’extérieur de la gaine, c’est donc que les parements interne et externe ont été découpés et que dans ce cas, les qualités d’amortissement phonique, d’isolation thermique ainsi que la résistance à l’eau et au feu de la gaine doivent en être singulièrement amoindries !

Il est vrai que si la découpe avait été pratiquée de l’intérieur vers l’extérieur, la ligne de découpe sur le parement intérieur serait nette.

Mes interrogations :

Les normes en vigueur imposent-elles de respecter une distance minimale entre une chute et les parois d’une gaine technique ?

La réfection de la gaine nécessite le remplacement intégral des panneaux rafistolés et la suppression du dévoiement suppose aussi de faire des travaux dans l’appartement en dessous du mien, est-ce bien ce qu’il faut comprendre ?

Les plans consultables chez le pilote du chantier s’appellent-ils bien plans d’exécution ?

Je suis certain que les fragments de matières et de papier ne proviennent pas de mon appartement car il est encore inhabité et les seules autres personnes qui peuvent y accéder sont celles envoyées par des entreprises pour y lever des réserves.

Pour vérifier l’aspect intérieur de la chute, est-il courant d’utiliser un endoscope ou une caméra miniature étanche ou faut-il nécessairement déboîter les raccords ?

Lorsqu'un plombier intervient sur une chute, je suppose qu'il faut avertir l'ensemble des appartements desservis par celle-ci le temps de son intervention.

L’utilisation d’une chute constituée non plus d’une canalisation en PVC mais d’un matériau de plus grande inertie comme la fonte permettrait-elle de diminuer sensiblement les nuisances sonores ?

Merci beaucoup de vos précieux conseils.

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

il s'agit bien des plans d'exécution

impossible de refaire la descente et donc reprendre le dévoiement car les départs sont pris dans les dalles

la fonte est sûrement meilleure acoustiquement mais là encore je doute fort que des travaux de ce type soit engagés

plutôt demander à entourer le chute d une coquille en laine de roche

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Etienne_alex a écrit:

Je suis certain que les fragments de matières et de papier ne proviennent pas de mon appartement car il est encore inhabité et les seules autres personnes qui peuvent y accéder sont celles envoyées par des entreprises pour y lever des réserves.

A votre place il faudrait deja chercher du coté des intervenants, il est tout a fait possible que les intervenants aient utilisé les toilettes.

Etienne_alex a écrit:

Pour vérifier l’aspect intérieur de la chute, est-il courant d’utiliser un endoscope ou une caméra miniature étanche ou faut-il nécessairement déboîter les raccords ?

Tout a fait il est possible et même conseille de faire passer une camera si des dysfonctionnements sont  constatés.
Dans ma carrière j'ai vus des chutes obstrues a 90% par des morceau de polystyrène.

Etienne_alex a écrit:

Lorsqu'un plombier intervient sur une chute, je suppose qu'il faut avertir l'ensemble des appartements desservis par celle-ci le temps de son intervention.

Oui, il faut aussi prendre d'autres précautions, chaque intervenant a sa propre méthode.

Etienne_alex a écrit:

L’utilisation d’une chute constituée non plus d’une canalisation en PVC mais d’un matériau de plus grande inertie comme la fonte permettrait-elle de diminuer sensiblement les nuisances sonores ?

Oui je confirme que la fonte est beaucoup plus efficace que le pvc, descendant une colonne qui a été faite en pvc ne peut contenir un morceau de fonte, la fonte doit aussi être scellé dans les planchers afin que ces derniers supportent le poids de la chute, je vois mal fixer les tuyaux de fonte sur du placo. Sans compter son prix qui est énormément plus élevé que celui du pvc.

Pour les normes de distance entre les tuyaux et le parois, il n'y a pas de minimum, tout est question d'isolation entre le tuyau et la parois.

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Bonsoir,

Merci de toutes ces précisions.


Bruits dans la chute

Comment faut-il comprendre qu'une colonne faite en PVC ne peut contenir un morceau de fonte ?

Si j'ai bien compris :

- supprimer le dévoiement nécessite de casser la dalle du plancher et donc de faire aussi des travaux dans l'appartement du dessous.

- réduire le bruit généré par le dévoiement peut être opéré soit :

1 - en entourant ce dernier (ou l'ensemble de la chute ?) d'une coquille isolante ;

2 - en remplaçant la chute en PVC par une chute en fonte mais cela oblige à sceller les extrémités de la chute en fonte dans les dalles du plafond et du plancher et en conservant les passage en PVC existants dans les dalles (cela peut-il se faire sans que que des travaux soient aussi effectués dans les appartements du dessous et du dessus ?).

L'un des côtés de la gaine est un mur de refends ; est-il susceptible de pouvoir servir de support à des points d'ancrage éventuels de la chute en fonte ?

Le raccord entre les canalisations PVC qui resteraient dans les dalles et la chute en fonte poserait-t-il des problèmes de réalisation ?



Refoulement

S'il s'avère que la présence de reflux dans la cuve résulte d'une chute partiellement obstruée en aval, comment y remédie-t-on ? en particulier, une ouverture de la chute est-elle nécessaire ?

En parcourant le sujet traitant des WC sur ce forum, j'ai trouvé ce message qui semble présenter de grandes similitudes avec le mien du moins en ce qui concerne le problème du refoulement dans la cuvette.

https://www.plombiers-reunis.com/topic1 … ussee.html

Qu'en pensez-vous, l'exploration par une caméra permettrait-elle à la fois de lever le doute quant à l'obstruction de la chute et une éventuelle mauvaise orientation de l'une des pièces au niveau du raccordement sur la chute ?

Merci

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Solution 1= il faut obligatoirement isoler toute la hauteur de la chute a votre niveau.
Solution 2= Inenvisageable cela engagerais des travaux dans trois appartements, le votre, celui du dessous et celui du dessus.

Oui en mur de refends pourrait supporter la chute en fonte...

Pour les raccords entre fonte et pvc, ils sont possibles avec des manchons de dilatation adaptés, mais comme deja dit plus haut, on ne mélange pas les deux matériaux dans la même chute.

Pour le refoulement.

Il faudrait deja identifier une éventuelle possibilité d'engorgement avec une caméra, puis faire les travaux nécessaires a la remise en etat, il est quasiment sur que l'ouverture de gaine est necessaire...

Pour l'orientation des raccords..

La culotte ou est raccordé le wc doit être d'un angle minimum de 67° et doit forcément être plus basse que le WC, donc normalement il n'y a pas de remontés possible a moins que le passage en aval soit partiellement obstrué.
Une pièce métallique peut être tombé dans la chute par accident et est peut être dedans, le passage de la caméra lèverais donc ce doute.

J'attire votre attention sur le point suivant:
  la plomberie n'as pas de décennale il s'agit d'une garantie d'un an, donc s'il faut faire quelque choses c'est maintenant passé ce délais c'est trop tard.

8 Dernière modification par Etienne_alex (29-07-2013 10:43:36)

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

Bonjour,

Je vous remercie d'avoir attiré mon attention sur ce délai impératif, le temps presse effectivement !

Si j'ai bien compris, en l'absence de possibilités de suppression du dévoiement qui nécessiterait d'effectuer des travaux dans les appartements contigus, le champ des possibles pour limiter le bruit se réduit à
l'isolation de l'ensemble de la chute avec une coquille en matériau atténuateur phonique, est-ce bien cela ?

à bientôt et merci encore de vos conseils éclairés.

Etienne

Re : Refoulement étages supérieurs - WC - nuisances sonores

oui je vois pas d'autres solution que d'envelopper la chute d'un matériaux type laine de roche autour de la chute
ou de poser une double peau (ba13) autour de la gaine existante.