Sujet : Les sondes et thermostats utilisés en plomberie et chauffage

Les thermostats.

Le rôle de ces composants et d’établir ou couper un contact entre deux fils.
Ils fonctionnent avec les variations de température, peuvent donc être utilisés sur de productions de froid et de chaleur.

Certains permettent le réglage de la température du déclenchement, généralement ils fonctionnent a l'aide d'une bulbe, qui récupéré la température du point mesuré, qui peut être intégré au thermostat ou déporté.

Selon les modèles, ils peuvent etre simple ou double contact et fonctionnent de la manière suivante:

  • Simple contact - Lorsque la température de référence est atteinte, une forme  interrupteur f ait la liaison entre deux borniers, ce qui permets au courant electrique d'aller alimenter l'appareil protégé par le thermostat.

  • Les double contact - Fonctionne de la même manière qu'un simple contact, mais en plus permets le passage du courant électrique sur un bornier avant que la température de référence ne soit atteinte.

    • Exemple: le thermostat est réglé a 20C°:

      Avant cette température, le contact se fait du bornier  A vers le bornier B - Une fois la température de 20C° atteinte le contact se fait du bornier A vers le bornier C.

    • Les thermostat d'ambiance simples fonctionnent sur ce  principe, le courant arrive sur bornier COMMUN et passe directement au bornier NO (normalement ouvert), ce qui permets d'alimenter un appareil de chauffage.

    • Lorsque la température de 20C° est atteinte le contact  est basculé du bornier COMMUN vers le bornier NC (normalement fermé).

Avec ces appareil il est possible d'automatiser tous ce que l'ont veut en fonction de la température.


Les sondes de température

Servent a surveiller un local ou pièce physique, dans ce cas la sonde doit être un contact avec la chose surveillé, elle informe la centrale de programmation ou l’appareil récepteur sur lequel elle est branché.
Utilisés pour mesurer toute sorte de donnés, dans des applications spécifiques.

La CTN:
Il s'agit d'une résistance (capacité à freiner le courant), qui diminue lorsque la température augmente. Les initiales CTN signifient Coefficient de Température Négatif. Elle est appellée ainsi à cause de la formule mathématique qui la caractérise.

La CTP:
Il s'agit d'une résistance, qui augmente en même temps que la température. Les initiales CTP signifient Coefficient de Température Positif. Comme la CTN elle est appellée ainsi à cause de sa formule mathématique caractéristique.

Elles sont indissociables des programmations électroniques. Elles permettent une mesure très précise de la température, et donc une capacité pour l'électronique à réguler de manière très économique. CTN et CTP sont similaires au regard, c'est dans leur comportement face au changement de température que l'on trouve des différences.

La sonde d'ionisation

Le principe est simple en fait , pour contrôler que le gaz s'est bien enflammé lors de la mise en marche du bruleur (pulsé ou atmosphérique ) nous envoyons un courant par la sonde de ionisation, sachant que des molécules se mettent en contact lors de cette mise en combustion du gaz, ce courant est donc porté et fait contact par la sonde qui donne l'information à la boite relais (dispositif de contrôle et de mise en sécurité du bruleur).
SI l'information ne passe pas la boite relais met en sécurité le bruleur. Par cette technique éprouvée, on garantie la sécurité de l'ensemble du système , car vous imaginez bien que si il y a mauvaise ou pas du tout de combustion le gaz se répand dans la chaudière ou dans le local et a la première étincelle c'est l'explosion.