Sujet : Le point sur les différentes sortes de joints utilisés en plomberie

Il existe plusieurs sortes de joints, que l’ont peut utiliser en plomberie, comme les joints sont de plus en plus utilisés dans les nouveaux types d’installations, j’ai cru utile d’écrire cette page afin que chacun puisse utiliser les joins adaptés a leur situation.

Bien-sur que, beaucoup d’autres types et couleurs de joints existent, mais sont généralement réservés a des utilisations spécifiques, les joints couramment utilisés dans les installations individuelles son décrites dans cette page.

Les joints en fibre vulcanisé

Ce sont les joints fibre de couleur « rougeâtre » que tout le monde connais, ils sont couramment utilisés dans les installations de plomberie sur eau chaude et froide.

Ce sont des joints d’entrée de gamme qui ont la duré de vie la plus courte.

Avec ces joints les fuites apparaissent seulement au bout de quelques années, ils s’usent de l’intérieur et finissent par lâcher, notamment sur des raccords soumis a des vibrations.

Les joints « Verts » pour l’eau potable

Joints (CNA) de haute qualité, utilisables sur toutes installations jusqu’à   100bars de pression.
Ces joints ne sont pas compatibles avec le gaz.

joint-CNA.jpg

Ce type de joints convient particulièrement pour des raccordements a risque, soumis aux vibrations et pressions violentes.

Je trouve regrettable le manque d’information sur ce type de joints, ainsi que la difficulté a les trouver, même chez les pros du secteur.

Les joints « Rouges » pour l’eau potable

Les joints (CSC de Watts industries), sont équivalentes aux joint verts, mais en version eau chaude, sinon les caractéristiques restent les mêmes.

Joint-CSC.jpg

Pour eau jusqu’à 180 °C et pression jusqu’à 40 bars. Disponibles a partir de la taille 12/17 et allant jusqu’au 50/60 voir plus.

Autrement dit: Si vous voulez des joints de haute qualité pour une installation fiable et durable, n’hésitez pas a utiliser ces types de joints, mais alors bon courage pour les trouver.

Joints bleus pour le gaz naturel

Ce type de joint (CNK de Watts industries ) est destiné aux installations de gaz, certains fabricants, affirment que ces joints sont compatibles avec les hydrocarbures, la vapeur, l’eau chaude jusqu’à 350C°.

joint-CNK.jpg

Bref je parts du principe que chaque joint a son utilisation et les joints CNK sont destinés au gaz, ils sont même moins larges que les joints CNA afin de s’emboiter dans les raccords gaz (raccords a gorge), contrairement aux joints CNA.

Pour voir les différences, il suffit de voir sur l’image de droite, les deux type de joints y sont exposées.


Les joints Butane-propane

Ce type de joints peut être noir ou rouge, ils sont en caoutchouc et s'emboîtent directement dans les raccords spéciaux gaz a gorge.
joints-butane-propane.jpg

Comme les joints en caoutchouc, il ne faut pas utiliser ces joints sur des raccords sans gorge, sous peine que le joint sorte de son logement et provoque une fuite et dans le pire des cas qu’il parte sur le tuyau.

Les joints P T F E ou téflon.

Les joints PTFE sont compatibles avec touts les fluides sauf GAZ, pour des pressions allant jusqu’à 100bars.

joints-ptfe.jpg

Ainsi ils sont résistants a des températures extrêmes: de -50°C a + 250°C.

Leur très haute résistance mécanique, leur confère une durabilité beaucoup plus importante que leurs concurrentes.

Les joints Grises klingerit

Ce sont des joints fournis avec certains appareils, je ne connais pas leurs spécificités, mais je sais qu’ils sont compatibles avec:

  • L’eau Froide

  • L’eau chaude

  • Et le gaz

On les trouve en particulier avec les chaudières, certaines marques ont des joints de ce type bien spécifiques a leurs appareils, pour le remplacement on doit passer par le SAV du fabricant pour avoir des joints compatibles (Exemple: anciennes ELM LEBLANC).

joint-klingerit.jpg

Dans tous les cas Ils sont très résistants et dans la majorité des cas, ils ont une duré de vie aussi importante que la chaudière.

Les joints caoutchouc

Ci contre les joints caoutchouc, qui sont faciles a trouver dans tous les magasins de bricolage, qui sont plutôt réservés aux raccordement entre tubes plastique, comme le pvc, les raccordements de jardin, ainsi que tout type de raccordement qui se serre a la main.

Joint-Caoutchouc.jpg

N’utilisez pas ce genre de joint entre deux raccords métalliques qui doit être serré a haute pression, le joint risque de tourner en même temps que le raccord, lors du serrage et peut se couper sous la pression. Il risque aussi de s’échapper de son logement et causer une fuite importante et risque même de partir vers le tube en aval et provoquer son engorgement.

Les joints toriques

Quasiment inutilisés en plomberie et chauffage.

Ce type de joints est plutôt réservé aux utilisations spécifiques, comme sur les organes internes des appareils, on les trouve en abondance dans les pièces de chaudière pour assurer l’étanchéité sur des pièces a emboîtement.

joint-Torique.jpg

La majorité des raccordements rapides de tuyaux d’arrosage et air comprimé en sont équipés.

Inutile de tenter de les utiliser en plomberie car elles sont incompatibles