Sujet : La regulation du chauffage et les sondes

La régulation

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859520-regulation.gif

La régulation en chaufferie peut être regroupée dans le coffret comprenant l'alimentation électrique mais de nombreux fabricants de chaudières intègrent maintenant les différents régulateurs (chauffage, ECS) dans le tableau de bord de la chaudière, simplifiant ainsi les opérations de raccordement.
regulation.gif

Pour être efficace le régulation doit être muni d'une sonde extérieure, ce qui permets a la régulation d'anticiper la production de chauffage avant que le température intérieure baisse.

Certaines régulations se font a distance sur les thermostats d'ambiance "dits communicants" , dans ce dernier cas... il est possible de piloter toutes les fonctions basiques de la chaudière depuis le thermostat.

Un soin particulier doit être porté quant au choix de l'emplacement des sondes ainsi qu'à leur mise en œuvre. Elle doit être éloignée des sources chaudes ou froides du bâtiment bouche d'aération, fenêtre, conduit de fumée, pont thermique ..

Les sondes

Sonde extérieure

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859588-sonde-exterieure.gif

Elle doit être également placée en dehors des zones où elle risque de ne pas ressentir effectivement les variations de température: sur un balcon, sous un avant-toit ... et doit être placée hors de portée de l'usager.

En règle générale, la sonde est placée sur une paroi orientée au nord et éventuellement au nord-ouest afin que la mesure ne soit pas ou peu influencée par l'ensoleillement. La longueur et la section du câble de raccordement interviennent également dans la précision de la mesure.

Il faut s'assurer auprès du constructeur du régulateur de la longueur extrême admissible.

Les sondes de mesure

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859636-sonde-temperature.gif

Leurs emplacements doivent être choisis en considérant quelques règles simples. Si la sonde est placée en aval d'un mélange, elle doit en être éloignée, au moins 50cm.

an amont d'un mélange à des températures différentes derrière les vannes à trois voies, les bipasses, les bouteilles ..., il se produit en effet une stratification des filets d'eau, à l'origine d'une mauvaise représentativité de la mesure.
Dans ces derniers cas il faudrait toujours placer les sondes sur une canalisation verticale.

Les sondes utilisées pour la régulation ne doivent pas être trop éloignées du point de mélange sous risque d'engendrer des retards préjudiciables au bon fonctionnement du régulateur. Il y a alors pompage. Une distance maximale de 3 m du point de mélange est conseillée.

Les points de mesure

En complément des sondes et points de mesure spécifiques aux régulations, le réglage et le contrôle des l'ensemble des équipements nécessitent de connaître un minimum de paramètres de fonctionnement. L'image plus haut récapitule les points principaux à équiper ou à pré-équiper: il s'agit essentiellement de points de mesure de température et de prise de pression.

D'autre part, les valeurs respectives de TI, T2, T3, T4 permettent de contrôler le réglage des débits des circuits de distribution et de production.

Afin de visualiser rapidement le bon fonctionnement de la chaufferie, il semble important d'équiper de façon permanente les points de mesure TI, T3 et T5 les autres points (T4 et T2) peuvent être pré-équipés en installant des doigts de gant par exemple. Cette image illustre quelques précautions à prendre concernant l'installation de ces doigts de gant.

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859746-doit-de-gant.gif

Les hauteurs manométriques ÔPI, ÔP2 peuvent être contrôlées si des prises de pression sont installées de part et d'autre des pompes. Il faut noter que certaines pompes sont déjà équipées d'origine de ces points de mesure.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

Citer Message 1 Partager