1

Sujet : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Bonjour à tous,

Je possède une chaudière Amelia de la marque ELM Leblanc, cependant il semblerait que le vase d'expansion ne fait plus son travail et que le disconnecteur fuit anormalement.

J'ai donc demandé à la société d'entretien de faire le nécessaire pour me remplacer ces 2 pièces, cependant le numéro de série de l'Amelia étant absent il me dise qu'ils sont dans l'incapacité de trouver les pièces ?!?

Est-ce quelques sait si il existe plusieurs vases et disconnecteurs pour les chaudière Amélia car après quelques recherches je ne trouve qu'un type de vase et de disconnecteur pour ce modèle sur les différents site de fournisseur de pièces, j'ai donc la désagréable impression que ce monsieur me joue de la flûte afin de me faire changer la chaudière ou d'éviter de procédé à l'entretien ...

En vous remerciant par avance pour vos réponses concernant la spécificité des chaudières Amélia,

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Bonjour

je suis pas un spécialiste d'ELM, mais je pense aussi qu'il joue de la flûte, avec la marque, le type et le modèle il doit pouvoir trouver les bonnes pièces.
attendez de voir si un autre donne son avis!

JR

3

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Je rejoins aussi vos avis.

Les vases d'expansion pour Amélia sont aussi compatibles avec les modèles suivants: Aclea 2, Acleis, Egalis....etc....

http://www.piecechaudiere.com/vase-d-ex … blanc.html

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

4

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Merci beaucoup pour vos Avis, j'avais d'ailleurs consulter le site évoqué par Niel proposant la pièce ... et après même les avoirs contacté il me confirme qu'il n'existe qu'un seul vase à leur connaissance pour les Amelia..

Afin de lui donner le modèle exact de la chaudière, j'ai contacté ELM LEBLANC qui après leur avoir fourni le code barre présent sur la chaudière m'ont communiqué très facilement le modèle exact à savoir une ACLEIS GLM23-1HNA.

A voir ce qu'il va maintenant nous sortir pour refuser de procéder à la maintenance ...

5

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Affaire a suivre, attendons votre retour...

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

6

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Bonjour !

Alors des nouvelles finalement après lui avoir indiqué les pièces à changer, ce monsieur décide à nous faire un devis ... mais surprise ! alors que notre contrat d'entretien prévoit la main d'oeuvre incluse, le devis intègre 150€ de main d'oeuvre ...

Je vais donc passé par un autre artisans car nous n'avons vraiment plus confiance en lui ...

Par contre après m'être équipé d'un nanomètre et d'une pompe, j'ai testé le vase qui a l'air de se gonfler correctement et garder de l'air même après une nuit sans perdre de pression ...

Néanmoins je remarque que la pression de la chaudière monte quand même jusqu'à 2 barre lorsque la chaudière fonctionne à 50% de sa puissante et ce même après avoir gonflé le vase à 1 barre ?!? De plus, je ne sais pas si c'est normal ? mais lorsque je gonfle le vase, le nanomètre de la chaudière augmente en pression ? comme si la pression du circuit dépendait de l'air que j'injecte dans le vase ?

Pouvez vous m'en dire plus sur ce phénomène ? est-ce normal ? ou est-ce que cela révèle la panne d'un autre élément que le vase ?

7

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Pour gonfler un vase il faut que le circuit chauffage soit mis a la pression atmospherique et que le circuit soit ouvert au niveau du vase.

Exemple:
Déconnecter la vase de l'installation
Ouvrir l'installation en actionnant la soupape de sécurité (déconseillé car souvent ca provoques des fuites)
Desserrer une canalisation chauffage au niveau de la chaudière.

Bref... trouvez le moyen de gonfler la vase sans qu'il ne soit en train de gonfler l'installation en même temps, sinon ça fausse le gonflage.

Ensuite gonflez votre vase a 0.7 ou 0.8 bars et mettez le circuit en pression.

Observez et donnez nous des nouvelles.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

8

Re : Vase d'expansion ELM LeBlanc

Bonjour,

Je reviens vers vous pour vous faire part de la suite de nos problèmes ...

N'ayant plus confiance en la personne à qui nous avions confié notre contrat d'entretien, outre le fait qu'il nous ai demandé contrairement à son contrat de payer la main d'oeuvre ... c'est en plus permis de dire à ma compagne "Je change les pièces que votre mari m'a demandé ... après si cela ne fonctionne pas c'est pas mon problème ..." alors que je n'avais pas arrêté de lui rabâcher que je n'étais pas chauffagiste mais qu'il nous fallait trouvé une solution pour que notre chaudière fonctionne correctement !

En "bref" et sur les conseils d'un membre de notre famille nous avons fait venir un autre artisan a priori bien plus compétent.

Il a donc écouté les symptômes à savoir :
- fuite du disconnecteur à l'arrêt de la chaudière, et vidage rapide par ce dernier du circuit en dessous de 1 barre
- et montée en pression anormale

Il a donc constaté la montée de pression, et m'a demandé de vider le circuit par un radiateur (m'indiquant qu'il ne préférait pas utiliser la vanne de vidange qui risquait de fuir par la suite si il la desserrait).

Pendant le vidage il a constaté la fuite anormale du disconnecteur, il l'a donc immédiatement démonté pour le remplacer dans la demi-heure; le temps d'aller en cherché un de remplacement (pour acleis naturellement ...).

Il a ensuite regonflé le vase d'expansion, et baissé la puissance de la chaudière trop importante à son avis pour les 3 radiateurs que nous avons pour le moment (travaux en cours).

Depuis, plus aucune fuite et la chaudière ne monte que très peu en pression (à voir à l'occasion si le vase est encore étanche en vérifiant la pression dans quelques mois).

Nous allons donc naturellement l'année prochaine prendre un contrat d'entretien chez cet artisan efficace, honnête et à l'écoute ! (car celui-ci nous as dit qu'ayant déjà un contrat il était inutile d'en avoir 2 pour le moment et que si jamais nous avions de nouveau un problème il nous en ferait signer un).

De ce fait nous avons refusé le devis du précédent artisan en stipulant :
- qu'il ne respectait pas son contrat en nous faisant payer la main d'oeuvre
- que son diagnostique technique (quasi-inexistant) ne nous satisfaisait pas
- et que nous nous étions débrouillé autrement

Pour finir, nous avons eu la surprise inespérée quelques jours après ... de recevoir en lettre simple un chèque de remboursement de l'ancien artisan nous indiquant que la chaudière n'était pas assez accessible pour pouvoir exercer son contrat d'entretien.

Chose qu’a priori n'a pas trop dérangé l'autre artisan, nous confirmons que si le vase d'expansion était HS, il faudrait "peut-être" envisager de démonter la chaudière au cas où il ne pourrait pas le sortir par le haut.

Nous allons donc bien entendu reprendre prochainement un contrat chez cet artisan qui finalement aura réglé le problème rapidement !

Dans tous les cas, je tiens à vous remercier de vos conseils précieux (tout particulièrement Niel), qui nous aura permis de décortiquer le vrai du faux des explications et excuses douteuses du premier artisan (feignant ou incompétent) à qui nous avions fait appel.

Conséquence : beaucoup de temps perdu, mais tout se termine pour le mieux, cette expérience m'aura au moins permis d’acquérir quelques infimes bases techniques sur le fonctionnement des chaudières à gaz !

En espérant que ce ticket puisse servir à d'autre visiteur du forum :-)

NB : Désolé pour la finalité du post un peu long !