1 Dernière modification par GuY29 (17-11-2009 16:19:29)

Sujet : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Les préoccupations sont nombreuses chez les installateurs de chauffage amateurs concernant l'effet pile sur une installation multi-métaux.

Sur un forum j'ai lu que:

Il explique que l'effet de pile marche dans le sens de circulation de l'eau
fer (tube aller)/ cuivre (tube aller)/ fer ou alu( radiateur)/cuivre (tube retour)/ fer (tube retour).
C'est l'empilage (d'où le nom de pile) fer/CU/fer/CU/Fer etc qui doit être annulé.
Donc il faut relier le tube cuivre aller au tube cuivre retour, avec un simple fil electrique!


Il y a des colliers ATLAS double qui peuvent jouer le même rôle tout en fixant les tubes au mur. Mais avec la corrosion le contact n'est pas toujours top.Au pire tu peux coincer le fil sous un collier; du moment qu'il y a contact!
C'est plus simple que de changer des raccords ou les tuyaux.

L'objectif est de créer une passage pour le courant circulant, plus fluide que l'eau, c'est le même principe que le para-foudre sur les maisons.
   
Moi même j'ai lu bcp recommandations proscrivant la mise en place du tuyaux de cuivres sur une installation existante en fer. A la rigueur, il est possible d'utiliser des tuyaux de cuivre en aval d'une installation, à condition d'isoler la jonction, mais pas l'inverse.

Chacun est libre de dire ou penser ce qu'il veut, mais on ne doit pas raconter n'importe quoi sur internet car on enduit les lecteurs en erreur, parce que dans ce cas précis, soit une installation de chauffage l'électrolyse n'existe pas, vu que l'eau perd l'oxygène au bout de quelque temps.

Ont dis qu'il faut impérativement séparer le cuivre et l'acier noir par une pièce laiton, est ce vrais?

Non la pièce laiton sers seulement au raccordement des deux métaux, si vous êtes équipé d'un chalumeau vous avez la possibilité de souder le cuivre directement  sur l'acier


L'électrolyse existe bel et bien sur des installations avec des tubes galvanisés ce qui est le cas des installation d'eau sanitaire, ainsi les tubes galvanisés sont strictement interdits sur les réseaux de chauffage.
Dans ce cas, un circuit retour est à proscrire et ceci n'est donc valable que pour la distribution d'eau sanitaire.
   

Plus précisément, le problème principal de la mise en relation des deux métaux est ce que l'on appelle la corrosion galvanique.
Ce phénomène survient lorsque deux métaux avec un fort écart de potentiel d'oxydo-réduction sont mis en contact.

Dans le cas qui nous intéresse, la corrosion intervient principalement de 2 facons :

(1) par contact direct ; quelle que soit la configuration (cuivre sur galva ou galva sur cuivre), le tuyau en galva va fortement se corroder a la jonction des deux éléments.

(2) par dépôt de particules; le cuivre perd quelques particules, qui migrent avec l'eau circulante et finissent par se fixer sur des parties en fer. Le tuyau de fer va alors se corroder de l'intérieur, a l'emplacement de chaque dépôt de cuivre.

Dans le cas 1, on limite les dégâts en isolant entre eux les 2 tuyaux (par exemple en intercalant des joints en plastique dans le collet battu et en entourant le filetage avec un ruban de téflon). On ne fait hélas que limiter les dégâts car l'eau joue un rôle d'electrolyte et le fer continuera a se dégrader (moins, c'est vrai, mais il se dégradera quand même).

Dans le cas 2, on empêche cette corrosion en faisant en sorte que le circuit d'eau n'aille jamais du cuivre vers le fer. Autrement dit, si on a une installation de distribution d'eau en fer et que l'on fait une extension en cuivre, c'est bon. en revanche, on ne fait jamais l'inverse. Dans le cas d'un circuit de chauffage, le circuit fait une boucle et on aura donc forcement un tuyau en cuivre place avant un tuyau en fer: ce type de de mix est donc a proscrire pour une installation d'eau circulant.

2

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Ce post est fort intéressant, mais les anciens me disent qu'il y existe bien une électrolyse dans les circuits de chauffage, qui croire malheureusement ont ne nous apprends pas ça a l'école..

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous guy 29;
l'effet d'électrolyse existe bel et bien sur circuit de chauffage ,j'ai été amener à intervenir à plusieurs reprise sur des installations avec radiateur alu et chaudière fonte ,soit les radiateurs se percent les uns après les autres,soit c'est le corps de la chaudière lui-même qui se perce;
c'est un fait l'aluminium et la fonte ne sont pas compatible.
pour remédié au problème,les fabriquant ont commercialiser des radiateurs dit bi-metaux ,l'extérieur du rad.est en alu.et l'eau quand à elle circule dans un corps en acier,évitant ainsi tout effet d'électrolyse

travail joyeux,vaut paradis!!!
Ni ce servir,ni asservir mais servir.
A cœur vaillant,rien d'impossible.
Un métier qui évolue,est un métier vivant.

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

bonjour,j aimerais savoir si les radiateurs en fonte son déconseillés pour les chaudières mural,on ma dit que les radiateurs en fonte accumulent un taux important de dépôt calcaire ce qui se propage parfois en grand calibre,ce qui va être mauvais pour le serpentin de la chaudière mural vu que sont diamètre et inférieure a ce lui de la chaudière au sol.et merci d avance pour votre réponse.

5

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Bonjour
Pour donner mon avis sur le phénomène d'électrolyse le problème existe bien ayant travaillé en chaudronnerie j'ai vu des tôles de bardage rongé au niveau des attaches en inox et cela en quelques mois aprés ma reconversion dans la plomberie des tuyaux cuivre bouffé de l'intérieur il faudrait se renseigner auprés de chimiste pour avoir une réponse plus approfondie et je reste persuadé que le mélange de certain matériaux crée se phénomène
cordialement

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

salut,
et si on mets des raccord dielectrique on supprime ce phenomene non?

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Oui, je confirme (on supprime pas mais on limite fortement), de toute façon je ne suis pas trop d'accords avec GUY mais je respecte.

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Dans le cas d'un circuit de chauffage, le circuit fait une boucle et on aura donc forcement un tuyau en cuivre place avant un tuyau en fer: ce type de de mix est donc a proscrire pour une installation d'eau circulant.

on sais qu'une installation de chauffage est de l'eau morte si je puis dire, or d'apres certains du fait du manque d'oxygene le risque d'electrolyse est quasi nul

est ce vrai?

9

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

Sans pouvoir l'affirmer a 100% je suis du même avis que vous, pour moi il n'y a pas de l’électrolyse sur les chauffage a condition de ne pas avoir des radiateurs en alu.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

Re : [Info] Supprimer l"effet d'electrolyse sur installations bi-métaux

ok merci