Sujet : Lisez ceci avant d'acheter votre thermostat d'ambiance?

On peut constater dans les sujets de ce forum que les questions sur les économies d’énergies passent bien souvent par les thermostat d'ambiance.

Afin de ne par répéter sans arrêt les mêmes réponses je détaille dans ce post, quelques informations, sur les installations de thermostats d'ambiance, dans quels cas les installer, lisez attentivement ce qui suit:

Sur chaudières anciennes sans régulation intégré ou séparé (chaudières classiques).

Sur ce type de chaudières, il n'est pas possible de piloter la chaudière, ni la vanne trois voies ni le bruleur avec un thermostat d'ambiance, particulièrement si le corps de chauffe est en fonte il ne supporterais pas le fonctionnement par intermittence sans aucun contrôle des températures, néanmoins il existe deux solutions pour réaliser quelques économies:

Première possibilité: Régler au plus juste la température de production

A défaut de posséder une régulation avec sonde extérieur, il faut surveiller de prés la température de production, les chaudières classiques ne peuvent fonctionner a moins de 50 a 55°C  sans causer des dégâts au corps de chauffe, donc veillez a ne pas baisser la production en dessous de cette limite, si c'est encore trop chaud pour votre local, fermez légèrement la vanne trois voies.

Veillez a ne pas produire trop chaud pour refroidir ensuite, le secret consiste a produire au plus juste selon la consommation. Plus il fait froid a l'extérieur et plus on augmente la température de départ vers les radiateurs.

Il existe des courbes de chauffe pour chaque région qui permettent de savoir (globalement) quelle température extérieure convient a chaque région a savoir que chaque logement est différent et pour affiner il faut une étude thermique du local, mais on peut jouer sur la production en ajustant toujours au minimum selon les besoins.

D'une manière générale on règle la production selon avec les températures suivantes.

  • 50° de octobre à novembre

  • 70°C de décembre à février

  • 60°C de mars à avril

  • 50°C de mai à juin.

Toutes les chaudières sont munies d'un thermostat ou aquastat qui rassemble a peut prés au suivant (voir image) ce qui permets de savoir a quelle température est réglé le corps de chauffe.
https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859933-aquastat.jpg


Seconde possibilité: Piloter le circulateur par thermostat d'ambiance.

Ceci permets de faire circuler l'eau seulement s'il y a besoin, la chaudière se mettra en route périodiquement pour maintenir son corps de chauffe a température réglé sur son propre thermostat ou aquastat.
Voir schéma de câblage du thermostat dans cette page.

Il faut savoir que: Dans toutes installations pilotés par thermostat, ce dernier doit être posé sur la pièce de vie représentative de la vie dans la maison (salon, séjour), dans toutes les autres pièces on peut utiliser des robinets thermostatiques afin de couper la circulation une fois la température atteinte.

Dans la pièce ou est installé le thermostat, il ne faut pas utiliser des robinets thermostatiques mais des robinets manuels.

Il est conseillé de régler les robinets de manière a ce que la température des pièces équipé de robinets thermostatiques soit atteinte avant celle du salon, autrement vous risquez d'avoir un inconfort dans ces pièces.

Qu'est-ce qu'il faut faire si j'ai un poele ou autre production de chaleur?

Dans le cas ou vous avez une seconde production de chaleur incontrôlé par le système de chauffage, il risque de fausser vos réglages.

D'une manière générale, on ne peut pas piloter un système de chauffage avec un thermostat d'ambiance, si on apporte une seconde source de chaleur dans la pièce de référence.

La température dans le pièce de référence "ou est installé le thermostat" va augmenter  trop rapidement  et provoquer l’arrêt du chauffage par le thermostat, ceci bien avant  que les autres pièces soient chaudes.


Dans ce cas de figure la meilleure solution est de déplacer le thermostat vers un endroit ou il ne soit pas influencé par la source de chaleur secondaire.


Sur chaudières plus récentes munies d'une régulation et sans sonde extérieur: Brancher le thermostat directement dans la régulation.

Utiliser un thermostat d'ambiance a brancher directement sur les borniers dédiés de la régulation, pour ne pas enduire les lecteurs en erreur, je les invite a vérifier sur la fiche technique de leur matériel, a quel endroit on peut brancher le thermostat.

En cas de doute, il est possible de créer un sujet dans le forum pour demander de l'aide, bien entendu des images du bornier électrique de votre appareil sont indispensables, voir méthode ici pour poster des images.

Sur chaudières plus récentes munies d'une régulation et avec sonde extérieur: Le thermostat d'ambiance est incompatible avec ces appareils.

La sonde extérieure est la plus adapté, elle allie confort thermique et économie de chauffage, elle informe la régulation de la température extérieure, ce qui permets d'anticiper les besoins thermiques et permettre la production la plus juste selon les besoins.

Il est toujours possible de faire quelques économies:

Premièrement en ajustant la température de départ selon une courbe de chauffe bien adapté au local a chauffer.

Deuxièmement: en ajoutant a votre installation, non pas un thermostat d'ambiance mais une sonde d'ambiance, aussi appelé un thermostat communicant, il informe la régulation de la température intérieure du local, ainsi la régulation va prendre comme référence deux sources d'informations et s'adapter en fonction.

J'attire l'attention du lecteur sur certaines marques dites haut de gamme: Viessman, Chappée, De Dietrich, Rocca, Oertli etc...sur le fait que: Les thermostats d'ambiance tout ou rien standard que nous pouvons acheter dans les grandes surfaces de bricolage sont la plupart des cas incompatibles avec ces appareils qui ne peuvent fonctionner qu'avec des thermostats communicants (sonde d'ambiance) compatibles ou de même marque.

Dans ce cas de figure et pour ne pas dépenser de l'argent et de l’énergie, il vaut mieux passer un coup de fil au SAV de la marque avant d'engager des frais.

Pour tous les autres cas, ou si besoins de précisions, veiller demander de l'aide directement dans ce lien: https://www.plombiers-reunis.com/new-topic49.html

Pour voir les sondes utilisés en regulation, voir ici→ https://www.plombiers-reunis.com/topic2 … ondes.html

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.