Sujet : Optimisation PAC chaudière gaz

Bonjour à toutes et à tous!

Je me permet de vous contacter, car j'aurais besoin d'un petit coup de mains.
Voila, j'ai un amis qui à une PAC ATLANTIC, et une chaudière gaz DE DIETRICH.
Actuellement, la chaudière gaz est réglé sur le point de bivalence de la PAC, et la chaudière prend le relais de la PAC à environ 1°C extérieur.
Je souhaiterais encore améliorer son système, en essayer d'optimiser un maximum le point de relève de la chaudière, mais en tenant compte de la partie financière.
Je m'explique:
En gros, je souhaite savoir à quel moment, il sera plus intéressant financièrement de passer sur la chaudière gaz, que de faire tourner la PAC avec ses résistances.
Je sais qu'il existe un calcul ou une méthode, mais je ne parviens pas a la retrouver...
Lorsque j'avais trouvé ces calculs, j'avais été assez étonné de voir que le point de bascule se trouvais autour d'un COP 2...
Si quelqu'un a la méthode, je suis preneur wink
Bonne journée à toutes et à tous!

2

Re : Optimisation PAC chaudière gaz

Bonjour.

Pour ma part je ne peux pas vous apporter cette méthode de calcul ni même les variantes.

Toutefois je me dis que c'est impossible a calculer sans l'aide d'un tas d'outils.

Il faudra connaitre l'efficacité thermique de la chaudière, je m'explique: combien de gaz  et d'électricité pour combien de kilowatts  restitués.

Une chaudière n'as pas le même rendement un tournant a 50°C qui si elle tourne a 70°C l'énergie thermique étant exponentielle.
On peu en effet faire un global e adopter la solution que vous proposez, a moins de COP 2 on bascule sur le gaz.

Mais si on doit avoir un abonnement gaz a cause de l'appoint, la question se pose sur le fait de garder la chaudière.

3

Re : Optimisation PAC chaudière gaz

bonjour
Comme dit Marius, c'est très complexe de calculer l'efficacité réelle d'une PAC ou d'une chaudière, d'autant plus que les coefficients de performance donnés par les constructeurs de PAC et Chaudière sont aussi fiables que ceux donnés par les constructeurs auto pour les consommations d'essence ou autonomie des batteries électriques..
J'en ai la preuve, depuis le début de la période de chauffe, je suis en train de relever le COP réel de ma PAC avec un compteur thermique sur le réseau de chauffage et un compteur électrique sur l'alimentation  de la PAC.
Ceci dit on peut optimiser au mieux en se basant sur les informations à notre disposition.
Si on prend en simulation:

le prix du kw gaz à 12cts/kw et en se basant sur le prix de vente du fournisseur de 11kw / m3 gaz
le prix du kw électrique à 25cts/kw
c'est à peu près la fourchette de prix

On croit instantanément qu'avec un COP de 2 sur la PAC.  le prix kw PAC équivaut au prix KW GAZ, puisque la PAC va nous donner 2 kw de chaleur thermique pour 1 kw électrique absorbé, contrairement au GAZ qui est censé donner 1 kw thermique pour 1 kw électrique.
donc:  PAC 25cts/2 = 12.5cts et GAZ = 12cts.
Sauf que:
- il faut tenir compte de l'efficacité de la chaudière qui contrairement à ce qu'annoncent les fabricants, peut être de 90% voire moins, dans ce cas le prix du kw gaz est de 12 x 1.1 =13.2cts/kw
- Dans le cas de la PAC je suis pas sûr du tout que les COP annoncés soit bien réel , mais par exemple, on si on se fit au tableau joint qui est fourni avec toutes les docs des PAC.
Avec une PAC de 16kw en fonctionnant à une température exte de 13.4°c et en sortant une eau de départ chauffage de 45°c.
La puissance absorbée pour une puissance de chauffe de 16kw est de 4.35 kw.
Donc le COP est de 16/4.35  = 3.67.
Chaque kw électrique absorbé donne 3.67 kw de chaleur, donc le kw chauffage par la PAC coûte : 25/3.67 = 6.8cts/kw
Voila le principe simplifié de calcul

Sujets pièces jointes

cop pac 16kw.png, 279.27 kb, 2424 x 3232
cop pac 16kw.png 279.27 kb, 15 téléchargements depuis. 21-11-2023 

JR