Sujet : "Corriger" une brasure

Bonjour,

Je suis débutant et j’ai fait une brasure forte (phosphore) sur cuivre pour du chauffage, dans un endroit un peu difficile mais je ne suis pas vraiment content, le métal d’apport n’a pas bien fondu à l’arrière sur certains micro-endroits, et j’ai lu qu’il ne fallait pas refaire la brasure par-dessus. Or certains disent aussi avoir rebrasé certaines brasures ratées sans problème (d’ailleurs, un plombier m’ayant changé mes thermostatiques avait galéré sur deux brasures qui avaient fui quand il avait remis la pression et il avait rebrasé par-dessus et depuis pas de fuite…).
Du coup je me demande si je peux le tenter en refaisant fondre le métal d'apport déjà posé et en rajoutant un peu, au lieu de tout recouper et tout refaire.
Qu’en pensez-vous ? Quelqu’un l’a déjà fait ?

Merci d’avance pour votre aide !

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

2

Re : "Corriger" une brasure

Le secret d'une brasure et de toute autre assemblage est la propreté.

Si vous avez une brasure qui ne s'est pas bien étalé c'est que l'environnement n'étais pas assez chaude ou les parties a a assembler sont sales.

Moi j'ai réussi a passer par dessus sans aucun problème, mais comme je dis, la propreté doit etre irréprochable.

Nouveau: demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.
Interviens dans les villes a proximité de Vitry sur seine, n'hésitez pas a faire votre demande ici (prix attractifs).

3

Re : "Corriger" une brasure

Merci pour votre retour.

Quand vous dites "bien nettoyé" vous voulez parler du premier nettoyage réalisé avant la première brasure ou bien vous voulez dire qu'il faut re-nettoyer à nouveau la brasure réalisé (dont on n'est pas satisfait) pour la réchauffer ensuite et la "corriger" ?

Car j'avais effectivement bien nettoyé avant de faire ma "première" brasure, j'y passé un temps assez long car les cuivres déjà fixés et auxquels j'ai ajouté mes pièces neuves avaient été recuits et possédaient des traces noires très difficiles à retirer. Je n'ai pas pu venir à bout de certaines microtraces noires car j’avais l'impression de trop user le cuivre. Croyez-vous que ça pose problème ?

4

Re : "Corriger" une brasure

Attention, quand il y a du noir c'est difficile d'avoir une bonne brasure car la brasure recouvre ce noir sans s'accrocher ce que laisse une fente entre le metal d'apport et le tuyau.

Bien souvent l'ajout d'un peux de décapant facilite l'accrochage de la brasure.

La prochaine fois, vous chaufferez votre tuyau avant de le nettoyer ce qui permets de faciliter le nettoyage.

Nouveau: demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.
Interviens dans les villes a proximité de Vitry sur seine, n'hésitez pas a faire votre demande ici (prix attractifs).

5

Re : "Corriger" une brasure

Ok, merci du conseil, chauffer avant de nettoyer, je ne savais pas. J'imagine qu'il faut chauffer légèrement, c'est ça ?

Pour ce qui est du décapant, j'avais lu en effet qu'il était bon d'en mettre sur du vieux cuivre même quand il s'agissait de braser cuivre sur cuivre. Vous me le conseillez ?

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

6 Dernière modification par dume (07-07-2022 19:01:37)

Re : "Corriger" une brasure

Bonjour,

Bon, j'ai tout refait ( coupé et mis des nouveau raccords, + j'ai même mis un peu de décapant pour faciliter adhérence), et une brasure est parfaite mais l'autre (toujours la même), je ne sais pas pourquoi (position...), me fait galérer, comme si ça ne chauffait pas à un endroit. Pourtant, alors que je pensais m'en être tout de même sorti, en passant le petit miroir, j'aperçois comme un "trou", comme si la brasure n'était passée par cet endroit (voir photo : je vous préviens ce n'est pas très joli et je vous assure que mes autres brasures sont beaucoup plus belles).
Je me demande tout de même si ce "trou" n'est pas qu'un trou en surface et si le métal d'apport n'est pas tout de même passé. J'ai envie de mettre sous pression pour voir.
D'après vous, si je mets sous pression et que ça ne fuit pas ça veut dire que c'est bon (vu que je n'ai pas essayé de "corriger") ?

Merci d'avance!

Sujets pièces jointes

Attachment icône 20220707_151408.jpg 3.47 mb, 6 téléchargements depuis. 07-07-2022 

Re : "Corriger" une brasure

bonjour

êtes  vous sûr qu'il n'y a pas un reste d'eau dans le tuyau?
ça ressemble fortement à ce cas, l'eau chauffée monte en vapeur, monte en pression dans le tube, sort par le trou qu'on voit et au passage souffle sur la brasure et l'empêche de fondre.

JR

8

Re : "Corriger" une brasure

Bonjour,

Merci pour voter réponse.

J'avais pourtant bien aspiré l'eau avec un aspirateur à eau etc.

J'ai finalement aspiré à nouveau puis chauffé la goutte de brasure avec un peu de décapant dans le pseudo petit "trou" et l'ensemble a bien fondu. J'ai bien chauffé le côté gauche pour que ça remonte un maximum sous le tube femelle. Résultat : plus de trou apparent (voir photo).

Je pense que je vais tenter une mise sous pression pour voir.

Qu'en pensez-vous ?

Sujets pièces jointes

Attachment icône 20220708_102731.jpg 3.18 mb, 5 téléchargements depuis. 08-07-2022 

9 Dernière modification par RUAJOSE (08-07-2022 16:36:59)

Re : "Corriger" une brasure

re
c'est pas terrible à l'extérieure, il faut espérer que la brasure a bien pénétré entre les deux tubes dans l'emboiture, on sait jamais.

pour faire une bonne brasure en position la propreté est primordiale.
- bien passer la toile émeri sur  les deux parties à braser, int de l'emboiture  et ext du tube
-commencez par chauffer la partie la plus longue à chauffer et la plus difficile à accéder en positionnant le chalumeau en bas à souffler sur le bas de  l'emboiture du mur vers l'extérieure avec un dar réglé  un peu long (2 cm) en coupant légèrement l'oxygène pour pas percer le tube en étant trop près.
- passez un léger coup de chalumeau pour chauffer un peu  les 5 derniers cm du bout de  la baguette de brasure, trempez la baguette de brasure chaude dans le pot de décapant en poudre.
- le décapant se colle sur la baguette de brasure, une fois que le  tube de cuivre commence à rougir en haut coté mur appliquez la baguette avec son décapant, si la température est bonne, la brasure va descendre par capillarité jusqu'en bas, déplacez le chalumeau pour chauffer l'ensemble, ajoutez de la brasure en haut vers l'avant pour qu'elle descende aussi par devant vers le bas.
une dernier balayage de chalumeau pour uniformiser la répartition de brasure et c'est ok.
-il ne faut pas surchauffer le cuivre, pour ce faire quand c'est bien chaud ( la brasure coule toute seule) éloignez le chalumeau pour pas bruler le cuivre.

JR

10

Re : "Corriger" une brasure

Re,

Merci pour ces conseils détaillés.

J'ai bien nettoyé, tout brillait ! j'avais noté que c'était très important.

Vous conseillez de mettre toujours du décapant même pour du cuivre sur cuivre ? C'est ce que j'ai fait ici en raison de la difficulté mais j'avais du décapant en pâte que j'ai appliqué directement sur les parties à emboîter car je n'ai pas trouvé de décapant en poudre. C'est équivalent ou il faut mieux en poudre pour pouvoir tremper la baguette ?

Pour l’aspect extérieur, je sais qu'il n'est pas terrible mais si vous regardez la premier photo on voit que la brasure avait bien pénétrer saut (on le croirait du moins) sur un tout petit "trou" à côté de la goutte que j'ai finalement fait fondre ensuite en repassant le chalumeau.

11

Re : "Corriger" une brasure

re

je mettais du décapant dans les brasures en position sans visibilité sur le pourtour, à l'établis si c'est bien propre, c'est pas la peine.
la poudre ou la pâte c'est équivalent, je préfère la poudre, pour une question de conservation, la pâte durcie et sèche avec le temps et il faut remettre de l'eau et malaxer, pas la poudre.

JR

12

Re : "Corriger" une brasure

Merci pour votre réponse.
Bien à vous

13 Dernière modification par plombleu (23-07-2022 10:04:13)

Re : "Corriger" une brasure

En cas de doute je mets toujours un peu de décapant. l'aspirateur à eau suffit pour chasser l'eau ?
Pour ma part dans des configurations douteuses je n'hésite pas à faire une entaille (que je rebouche ensuite) en point bas et à souffler dans une section ouverte : c'est un gros gain de temps de s'assurer que de l'eau ne reste pas trop près de votre point de chauffe et venir vous saper l'boulot.
Dès qu'il y a du 'boudin' je rechauffe et fond le tout sans hésiter, ça fait parfois des micros fuites qu'on ne voit pas sur le coup.

--

Pour ce qui est de trop chauffer effectivement il ne faut pas; j'en profite pour faire transition sur une question, je suis repassé sur un chantier quelques mois plus tard, et du vert de gris est apparu hyper rapidement.

"C'est peut-être que ton mélange oxygène / acèthylène n'est pas fait dans les bonnes proportions ou [x]"
puis se casse.

Du coup quelles précautions à prendre pour ne pas avoir ça ?

14

Re : "Corriger" une brasure

Bonji,
Merci pour votre retour.