Passer au contenu du forum

Plombiers Reunis

Echange d'expériences en plomberie et chauffage


Ecrire une réponse

Ecrire une réponse

Composez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supporté par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités

En utilisant ces forums en tant qu'invité, vous renoncez a votre droit d'édition ou suppression de votre texte.




Votre navigateur n'affiche pas les images, activez cette option dans les paramétres. Merci
Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

16

Bonjour,

Quelque retour.
-1-Région Poitou, eau dure, CET âgé de six ans toujours en état de fonctionnement, mais le propriétaire a décidé cette année de poser un adoucisseur.
-2-Sur le site Plombiers-Réunis. Un internaute qui assure avoir fait effectuer l'entretien annuel. Un immeuble, installation de VMC collective, CET individuel. Le CET est HS à l'âge de huit ans.

15

D accord avec vous sur la rentabilité d un CET.

Malheureusement en neuf le ballon électrique classique est interdit simplement (j ai essayé de le faire passer mais impossible) sinon je n aurais pas hésité.

Apres je vais le poser moi même donc je vais limiter l investissement mais oui cest quasi inamortisable... (pas sur que c'est fait pour durée 8 ans leur truc)

14

Bonjour,

Les appareils qui produisent l'eau chaude par accumulation sont des cuves. La nature du matériau de la cuve varie d'une conception à l'autre.
On trouve des cuves en acier qui est brut. D'autres cuves sont recouvertes à l'intérieur d'émail, d'autres sont construites en inox.
Si l'acier brut est sensible à la corrosion, l'émail l'est moins et l'inox pas du tout.

Par contre, le calcaire contenu dans l'eau se cristallise dans toutes les cuves.

Il est aussi constaté que plus la température est élevée dans la cuve, plus le dépôt de calcaire est important.

Les CET sont conçus pour fournir de l'eau chaude à une température maximum de 60°C et cristallisent donc un minimum.

La cristallisation se produit sur l'élément chauffant (serpentin) et réduit les échanges thermiques, ce qui entraîne une perte de rendement.

Sans compter le coût de la pose, un CET nécessite un investissement près de dix fois plus élevé qu'un cumulus ordinaire.

Un CET n'est considéré comme amorti qu'après huit années d'utilisation par rapport à un cumulus classique.

Enfin, rien n'oblige à protéger l'ensemble de l'installation du bâtiment. On peut ne protéger avec l'adoucisseur que l'eau qui est chauffée.

Mais effectivement une connaissance précise de la dureté de l'eau est un atout décisif pour prendre une décision.

13

Bonjour,

Dans mon cas je suis dans un département avec une eau plutôt dur (Hérault).
J ai pas fait d analyse d eau pour connaitre exactement la dureté.

Apres des recherches sur le net il semblerais que les adoucisseurs avec les CET ne sont pas conseillé avec de l'eau trop douce (en dessous de 15th).

Je suis entièrement d'accord avec votre analyse des adoucisseurs, je trouve l'investissement + entretien trop élevé pour le gain espéré.

12

Bonjour.

Il y a une chose qu'il faut savoir avec les adoucisseurs.

l'eau, plus elle est calcaire et mieux elle oxyde les métaux.
plus elle est douce et plus elle oxyde les métaux.

Pour les appareils couteux, il est préférable d'avoir une eau dure, que trop douce.

Sans vouloir rentrer dans les détails, je dirais qu'il faut analyser l'eau avant d'installer un adoucisseur qui coute très cher a l'installation et en entretien avant de réaliser un test par une personne indépendante.

Les cruches filtrantes que nous achetons dans le commerce environ 100€, ne sont pas un adoucisseur, c'est un filtre qui filtre les particules en suspension supérieurs a 20 ou 25*  microns, les morceaux ou billes de polyphosphate, se dissoudent dans l'eau pour se déposer sur les parois internes des circuits et donc les proteger contre les dépôts de calcaire.

L'adoucisseur, lui il modifie les propriétés de l'eau.

11

Ok en effet vue comme cela je vais me rabattre vers une très bonne isolation des tuyaux eau chaude.

Existe il une étude calculant combien de temps un tuyau bien calorifuger peut garder l'eau chaude avant de refroidir ?

Quel est le rapport entre le CET et un adoucisseur ?

Concernant les 2 bocaux je suis d'accord avec vous et me demande même si il y a un réel intérêt d en installer.

10

Bonjour,

C'est moins de 20 secondes et Darius l'a écrit à l'autre internaute qui se pose la même question, c'est environ 2 litres d'eau froide contenue dans le tuyau et qui a été chauffée puis s'est refroidie, qui doit couler avant d'obtenir l'eau chaude que vous utiliserez.

Il vous reste à calculer le prix de l'eau froide gaspillée ainsi, soit environ 6 litres par jour.
Environ 2 m³ par an et vous ne payez pas l'assainissement.
Sauf si vous payez le m³ plus de 50€, le bouclage n'est pas rentable financièrement.

Par contre, si vous installez un chauffe-eau thermodynamique, vous devez installer un adoucisseur performant. Les deux bocaux dessinés ne suffiront pas.

9

Vous voulez dire que plus la boucle est isolé moins on a de risque de casser la stratification du ballon ?

Apres j ai dit 15min mais je n'en sais rien. L idee c de faire tourner juste ce qu'il faut le matin et le soir.

Peut-être que 5min suffisent. Et si les tuyaux sont bien isolé, on peut espérer garder l eau chaude 1h avant quelle refroidisse.

Oui c est sur que le bouclage c'est pour le confort. J ai du mal a estimer le temps attente avant que l 'eau chaude arrive.

Si c'est 20s je trouve cela acceptable.

8

MarineKevin a écrit:

Merci Darius

dernière question, il y a t'il une contre indication de faire ce bouclage si nous avons un chauffe eau thermodynamique ?
tout en sachant que nous voulons programmer le circulateur pour qu'il tourne 15 min le matin et 15 min le soir

Re.
C'est déconseillé par tous les fabricants.
Pour ma part je ne l'ais jamais fait, vu que c'est déconseillé, je n'ais donc pas de retour d'expérience nécessaire pour répondre a votre question.

En 15 Mn le bouclage vous aura cassé toute la stratification de l'eau a l'intérieur du ballon, apres en 15 mn si la boucle est isolé l'eau n'auras pas vraiment le temps de refroidir.

A vous de voir, faites, mais gardez la possibilité de l'arrêter en cas de besoin avec des vannes tout de suite sur les points de retour de façon a pouvoir démonter et supprimer la boucle sans laisser des branches mortes.

Puis vous verrez a l'utilisation si c'est concluant ou pas, il faut garder aussi a l'esprit que la boucle est aussi une question de confort, avoir de l'eau chaude aussitôt que vous ouvrez le robinet.

7

Merci Darius

dernière question, il y a t'il une contre indication de faire ce bouclage si nous avons un chauffe eau thermodynamique ?
tout en sachant que nous voulons programmer le circulateur pour qu'il tourne 15 min le matin et 15 min le soir


: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .