Sujet : Niveau des nappes souterraines TRES BAS!!!

L'eau, c'est la vie!!!

Je lance donc une petite discussion afin de vérifier si d'autres sont dans mon cas.

Depuis quelques jours, impossible de faire fonctionner la pompe:
1 -  au niveau de la cuve à vessie, pressostat à zéro
2 -  j'enclenche le petit levier de démarrage sur ce dernier
3 - le voyant d'alimentation électrique de la pompe s'allume
4 - la pompe ne tourne pas
5 - extinction du voyant d'alimentation au boitier au bout de quelques secondes.

Après quelques tentatives sans jamais avoir entendu la pompe tourner, j'en déduit que le dispositif "sécurité manque d'eau" intégré à la pompe et à réarmer sur le boitier d'alimentation a fait son job. (condensateur de démarrage vérifié)

Je rappelle mon installation (à voir dans la "réparation cuve à vessie), il y a 3 ans, j'observais une aspiration de l'eau à -11m80 et j'avais mesuré le niveau de l'eau à -9.80m. Aujourd'hui, je remarque que le niveau d'eau est à -12m20, soient, 40cm sous l'aspiration de la pompe et à 30 cm au dessus de la boue liquide au fond du forage!!!

Si je descend encore ma pompe, je risque de remonter du sable et de "polluer" la vessie de la cuve!!!

Suis-je le seul?????

Cordialement.

L'ouzbek du 84

Comment j'ai progressé dans le bricolage: parce que j'ai passé plus de la moitié de mon temps à réparer les bêtises que j'ai faites en voulant bricoler !!!  ouzbek84

2

Re : Niveau des nappes souterraines TRES BAS!!!

Nous sommes en générale des parisiens donc les forages ne sont pas notre spécialité. Mais votre déduction est bonne. Si vous descendez la pompe vous risquez d'aspirer des impuretés.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.

3 Dernière modification par FanOfSpringsteen (25-03-2019 15:16:05)

Re : Niveau des nappes souterraines TRES BAS!!!

Bonjour,

Je sais que ce message date, mais je pense que mon commentaire pourra peut-être aider d'autres personnes qui seraient dans cette même situation.
J'ai eu le même cas il y a 2 ans, à savoir à peu près 30 cm d'eau dans mon puits.
Le pb n'est pas trop en fait le niveau d'eau dans le puits, mais finalement le débit de prélèvement.
La première phase - le diag - a donc consisté à mesurer ce que je pouvais prélever. Ayant une pompe à eau intelligente, elle m'affichait  le débit instantané et après quelques essais, j'ai constaté que je pouvais prélever 19 litres/minute sans que le puits s'assèche ou que le niveau d'eau diminue. C'est maigre.
Ensuite il a fallu travailler à réduire sur la consommation d'eau de la PAC. En fait, je me suis dit qu'il fallait travailler sur l'efficience du prélèvement de calories, çàd sur la quantité d'eau disponible lors de chaque cycle compression-détente. Le pb des installations des PAC eau-eau, c'est qu'elles prélèvent des calories sur de l'eau qui circule, mais le circuit d'eau n'est en fait pas plein d'eau (puisque "échappement" libre)
Donc - de mon point de vue, l'échange de calories n'est pas optimum. J'ai donc installé un robinet en sortie de chaudière, et un détendeur en entrée. On ferme en partie le robinet en sortie, et ensuite il suffit d'ajuster le détendeur de pression pour obtenir le débit voulu.
De la sorte, le circuit est toujours plein d'eau, et la quantité de calories prélevées porte alors sur une masse d'eau plus importante. Plus le débit de l'eau pompée est faible et plus la température de l'eau va chuter en sortie de chaudière puisque la PAC va prélever toujours la même quantité de calories mais sur un volume d'eau moins important.
Dans mon cas, j'ai pu descendre sans pb le débit à 16l/minute, avec une chute de température de l'eau d'environ 5°, ce qui me fait une eau en sortie à environ 8°5. J'ai fait de essais de débit plus bas encore, sans d'ailleurs être ennuyé par une mise en défaut du capteur de débit de la PAC mais je suis resté à 16l/mn.
Noter qu'avec ce type d'installation le circuit primaire (celui provenant de la pompe à eau) est légèrement sous pression, attention donc quand même à la tenue en pression des tubes PVC, si présents dans le circuit. Dans mon cas, la pression est de moins de 1 bar. Cela suppose de mettre en place un détendeur qui permette de descendre la pression à 0,5 bars (il faut chercher un peu, ils ne sont pas légion).
Le truc cool, c'est que le bruit de la pompe à eau diminue aussi puisque le débit pompé est faible.