1

Sujet : Clapet anti-retour et chauffe-eau d’appoint en plus d’un réseau d’eau

Bonjour à tous,

Je sollicite votre aide au sujet d'un petit problème que je n'arrive pas à résoudre dans l'installation de la plomberie de ma salle de bain (voir le petit plan rudimentaire en pj pour essayer d'être plus clair).
Mon immeuble a un circuit d'eau chaude collective, mais je souhaite mettre un chauffe-eau d'appoint en cas de panne de celui-ci.

Pour utiliser l'eau chaude collective, je pensais suivre la procédure suivante :
- les deux robinets d'arrêt sont fermés
- j'ouvre le robinet du bas
et en cas de panne de l'installation collective, suivre la procédure suivante :
- refermer le robinet du bas
- ouvrir le robinet du eau.

Voilà. Maintenant, il y a deux chose qui me dérangent :
- d'abord, le robinet d'arrêt du eau n'est pas très pratique à manipuler, et j'ai peur qu'à la longue les deux robinet ne s'usent
- ensuite, si un utilisateur inexpérimenté arrivé et ouvre les deux robinets en même temps, et bien je vois deux cas de figure :
a. si la pression dans le circuit d'eau froide est plus grande que dans le circuit d'eau chaude, il va y avoir un flux d'eau froide dans le circuit d'eau chaude
b. si c'est l'inverse alors il y aura un flux d'eau chaude dans l'eau froide

Il semble logique donc de mettre deux clapets anti-retour de part et d'autre du chauffe-eau, non (aux emplacements marqués d'une croix notés 1 et 2 sur le schéma) ?
Mais j'ai lu quelque part que la plupart des chauffe-eau modernes sont déjà équipés de clapets anti-retour, si c'est bien le cas puis-je m'y fier ?

Mais alors le clapet anti-retour n°2 ne servira pas à grand chose car il n'empêchera pas à l'eau qui traversera mon chauffe-eau d'aller dans le circuit d'eau chaude collectif si la pression est plus élevée dans le circuit d'eau froide que dans celui d'eau chaude ? QUE FAIRE !!!! ???

Est-ce que mes craintes sont fondées ?
Y a-t-il une "bonne manière de faire ?

Merci beaucoup d'avance pour votre attention et votre aide précieuse : )

instSDB.jpg

Joseph.

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

Re : Clapet anti-retour et chauffe-eau d’appoint en plus d’un réseau d’eau

Bonjour

je connais pas de ballon équipé de clapet, mais ça existe peut être, par contre le groupe de sécurité fait office de clapet anti-retour
donc les deux clapets représentés par une croix sont inutiles à cet emplacement.
il faut déplacer le clapet sur l'eau chaude pour le placer en bas entre le robinet d'arrivée d'eau et le piquage qui va au lavabo c'est tout ce qui a besoin sur l'eau chaude.
- pour l'eau froide le groupe fait aussi office de robinet, mais avec le temps et le calcaire il deviendra difficilement manœuvrable, donc il faut bien ajouter un organe de coupure, et si l’accès est difficile, moi je mettrais une électrovanne en 220vlts, commandée par un interrupteur que je poserais à un endroit bien accessible.
-le groupe étant en position toujours ouverte, le clapet sur le bas du tube d'eau chaude, l'électrovanne en position normalement fermée, c'est le fonctionnement en alimentation par eau chaude collective.
- en cas de panne de l'alimentation d'eau chaude collective, l'électrovanne sur l'eau s'ouvre (après commande par interrupteur) et il se peut qu'il n'y ait même pas besoin de fermer le robinet d'arrivée d'eau chaude, puisqu'il se peut que comme la pression d'eau froide de la colonne est supérieure à celle d'eau chaude, que l'eau chaude qui sort du ballon pousse sur le clapet pour le maintenir fermé et empêche la sortie d'eau chaude de la colonne sans avoir besoin de fermer la vanne.

JR

3

Re : Clapet anti-retour et chauffe-eau d’appoint en plus d’un réseau d’eau

Bonjour.

Le plus simple consiste a poser des clapets antipollution juste après vos compteurs.
Puis pour utiliser votre ballon vous fermez tout simplement votre arrivé d'eau chaude collective.
Pour utiliser l'eau chaude collective, vous fermez le groupe de sécurité.

Attention a ne pas laisser l'eau stagner longtemps dans le ballon sans la renouveler et n'oubliez pas de faire votre ballon chauffer a 60°C périodiquement pour luter contre les légionelles.

En réalité le ballon n'est pas adapté aux installations sans utilisation.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information. Vos travaux dépassent vos capacités, n’hésitez pas a demander un devis: simple, rapide, gratuit et sans engagement.