Sujet : Conseils changements système chauffage

Bonjour,

Certains de mes radiateurs (électriques) viennent de me lâcher, et il va devenir très urgent de les changer...
Je voulais savoir, selon vous, ce qui serait mieux de faire.

Quels types de chauffage serait le mieux adapté, sachant que je suis dans une maison plein pied et que les murs sont très froids, et j'ai du double-vitrage partout.

Je souhaiterais avoir quelque chose de plutôt écologique (si c'est pour changer, autant le faire bien) et qui diffuse de la chaleur de manière adaptée aux besoins des différentes pièces.

Je ne sais pas si je m'exprime correctement mais dans l'esprit voilà mon problème.

Merci pour vos conseils!

vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.

2 Dernière modification par Emile (12-02-2015 13:59:30)

Re : Conseils changements système chauffage

Bonjour,

Beaucoup de solutions existent. Le plus simple en rénovation, en terme de travaux, est une unité de ventilation chauffante intérieure reliée à une pompe à chaleur extérieure ou un ballon thermodynamique.
Il y a juste à faire une étude, poser et relier les unités et c'est parti.

Le plus fiable et écologique c'est la géothermie (chaleur de la terre...) mais on ne peut pas le faire partout.

Avez-vous accès au gaz naturel de ville, gaz propane en citerne ? Dans quelle région est située la maison ?
Existe-t-il déjà un système de chauffage central (par exemple, un réseau de radiateur avec une chaudière), une cheminée ?

J'aurais tendance à dire qu'un plancher chauffant hydraulique basse température est ce qui se fait quasiment de mieux en terme de confort, d'économie et d'écologie.

Tout simplement car la zone de confort de l'être humain varie un peu en température de la tête au pieds. Une pièce à 20 °C est un peu trop sèche, mais avec les pieds à 20°C et la tête à 18°C on se sent bien. La chaleur irradie doucement du sol en montant. Il n'est pas nécessaire de chauffer tout l'air de la pièce pour obtenir une sensation de température confortable.
C'est donc économique et moins énergivore.

Après, la façon dont on l'alimente à partir d'une source d'énergie est un autre problème. Vous pouvez la relier à une chaudière basse température / condensation, à une pompe à chaleur géothermique ou aérothermique, à un ballon thermodynamique.



L'inconvénient du plancher chauffant est qu'il faut faire des travaux au sol et tenir compte de l'inertie des matériaux dans les périodes de chauffe et de refroidissement. Il ne suffit donc pas de tourner un bouton pour avoir chaud 10 minutes après. La chauffe se règle sur plusieurs heures, hebdomadairement, et en fonction de la saison etc. en prenant bien en compte tout ces paramètres.

On peut régler la température selon les pièces car c'est un réseau de boucle au sol, adapté aux besoins de chaque pièce, relié à une pieuvre sur laquelle on peut affiner le débit de chaque boucle.

Il ne suffit jamais de poser un appareil sans avoir étudié les conditions dynamiques. C'est le particulier qui éprouve ensuite les désagréments sur la facture ou le confort.

Les radiateurs électriques (convecteurs rayonnants) chauffent l'air qui ensuite vient vous chauffer. Le système est donc très énergivore, dépend du prix de l'électricité, n'est pas franchement écologique. C'est la solution à moindre coût à court terme.

Les radiateurs d'appoint au gaz sont simplement dangereux en utilisation prolongée.



Les chauffages radiants utilisent une autre technologie, celle qui consiste à chauffer uniquement les corps/objets, et non l'air. http://fr.wikipedia.org/wiki/Chauffage_radiant
Plutôt réservées aux infrastructures industrielles, restaurants...

Il existe aussi des planchers chauffant électriques à poser vite fait mais c'est hors-sujets par rapport à vos attentes en termes écologique et économique.

J'ai envie de vous dire qu'aucune technologie actuelle n'est plus écologique qu'une autre, car cela dépend plus de votre localité géographique et de la qualité d'isolation de la maison que de la source d'énergie privilégiée.
Autrement dit, seule l'architecture bioclimatique a effectivement une empreinte écologiquement très faible.

Un habitant de la Drôme qui se chauffe au bois sera moins polluant qu'un Parisien qui fait de même.

Un habitant de hlm en banlieue sera moins polluant en utilisant son chauffage collectif à l'incinérateur qu'en utilisant le fioul.


Est-ce que je me trompe de beaucoup en avançant que d'après votre système de chauffage vous habitez en zone rurale dans une région où on a beaucoup recourt à l'électricité (style Bretagne) ? Ou alors en ville moyenne, mais sans gaz naturel.

Au niveau des solutions de rénovation pour votre installation de chauffage, cela dépend de votre situation géographique, surface et orientation de la maison, isolation et de l'ampleur des travaux que vous souhaitez accomplir.

Le plus facile à installer, sans travaux de gros oeuvre : une pompe à chaleur air/air avec des unités intérieures de restitution.

inconvénient : l'unité extérieure est bruyante, si les calories de l'air sont insuffisantes c'est une résistance électrique qui prend le relais. Si la pompe n'est pas bien choisie, elle va griller rapidement en hiver. Sa perf dépend beaucoup des conditions extérieures.

Si vous êtes prêts à réaliser un plancher chauffant hydraulique (donc non électrique)

Vous pouvez aussi combiner plancher chauffant basse température avec :

Un ballon thermodynamique

Une chaudière à pellet

Un chauffe-eau solaire


Le plus facile d'installation, fiable et simple à l'usage est ensuite la chaudière à pellet, à condition d'avoir assez d'espace pour réaliser le silo à pellet.

Vous pouvez aussi regarder du côté des poele bois/insert avec système de restitution par ventilation dans chaque pièce.

Dites-nous quelle est votre région et je pourrais vous en dire un peu plus.

Si vous pensez rénovation énergétique, pensez aussi isolation car l'énergie la plus propre c'est celle qu'on ne consomme pas.

Pour vous répondre un peu plus précisément, j'ai besoin de connaître la surface à chauffer, votre région et le climat dans votre zone, s'il y a des emplacements dégagés autour et dans la maison (pour une éventuelle chaudière).

Dans l'attente de votre réponse,

Cordialement