Sujet : Les appareils sans évacuations des gaz brulés

Les cuisinières et plaques de cuisson

Ces appareils n'évacuent pas les gaz brûlés vers l'extérieur. Il nécessitent une amenée d'air et une sortie d'air. Cette dernière peut être constituée par un conduit de fumée, une bouche de VMC, le coupe-tirage d'un appareil raccordé situé dans le même local ou un orifice percée dans le mur.

Les surfaces minimales des ventilations (basse et haute).

Puissance de l'appareil | Section minimum de l'aération:

  • Inférieur a 23 kW | Surface = 50cm²

  • Supérieur à 23 kW < 36 kW | Surface = 70 cm²

  • Supérieur à 35 kW < 51 kW | Surface = 100 cm²

  • Supérieur à 50 kW < 71 kW | Surface = 150 cm²

Le petit chauffe-eau sans système d'évacuation des gaz brûlés

Certains types de petits chauffe-eau n'ont pas de système des gaz brûlés vers l'extérieur. Ils les rejettent directement dans la pièce où ils sont installés. Leur utilisation trop longue ou intensive entraîne un risque d'intoxication : leur usage est donc limité et certains vieux modèles sont aujourd’hui interdits...

Dans cette page nous trouverons les principaux point d'interrogation concernant l'installation et l'utilisation de ce type d'appareils.

Utilisation général

Ce type d'appareil est conçu pour être utilisé pendant de courtes durées 8 minutes maximum
.

Cela signifie qu'il ne doit pas alimenter une douche ou une baignoire ou être utilisé pour une vaisselle trop importante.

Ou pouvons nous installer ce type d'appareils?

La pièce où il est installé doit être suffisamment grande et aérée Minimum 8M².

Chauffe-eau au gaz sans évacuation

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365848412-chauffe-eau-non-raccordee.jpg

Son installation est interdite dans la salle de bains ou salle d'eau, dans la chambre à coucher ou dans la salle de séjour. II ne peut pas non plus être installé dans une pièce sans fenêtre ou ouverture directe sur l'extérieur.

II est indispensable de maintenir dégagées toutes les aérations de la pièce où est installé ce chauffe-eau. S’il date d’avant 1978, faire remplacer le petit chauffe-eau sans système d'évacuation par un modèle autorisé (à triple sécurité).

Autres consignes de sécurité

En cas de doute sur la date de fabrication d’un petit chauffe-eau, faites-le vérifier par un professionnel.


Les appareils autorisés sont munis de triple sécurité qui coupent automatiquement l'arrivée du gaz :


  • Leur puissance est limitée à 8,72 kW.

  • Si la flamme est soufflée par un courant d'air.

  • Si le corps de chauffe s'encrasse.

  • S'ils détectent la présence de monoxyde de carbone.

Pour les surfaces des ventilations minimales a respecter voir en tête de ce topic.

2

Re : Les appareils sans évacuations des gaz brulés

Comme chaque année l'hiver et le grand froid arrive, c'est le moment d'avoir des systèmes de chauffage en parfait etat de fonctionnement et s'équiper des chauffages d'appoint.

https://www.plombiers-reunis.com/Host/medias_2013/1365859361-poele-a-petrole.jpg

Certaines enseigne de bricolage profitent de ces périodes pour vendre des chauffages d’appoint, notamment des poêles à pétrole sans vraiment se soucier d'informer les consommateurs sur des dangers d'utilisation de ces chauffages a l’intérieur des locaux.

Le pétrole combien ça coute?

Le carburant pour ce type d'appareils peut varier selon sa qualité, la contenance de l’emballage et sa marque, j'ai personnellement constaté dans plusieurs enseignes un prix compris entre 1,15€/litre et 2,20€/litre, ceci en région parisienne.

Lors de ma tourné dans les magasins, je n'ai constaté aucune mise en garde concernant ce type de chauffage d'appoint malgré les risques d'utilisation que cela comporte, si les règles de sécurité ne sont pas correctement respectés.

Quelques règles basiques a respecter

Lors de la combustion ces appareils dégagent du monoxyde de carbone, du gaz carbonique, des oxydes d’azote et du dioxyde de souffre, ces gaz issus de la combustion sont néfastes pour l’être humain, ils sont à l’origine de maux de tête ainsi que de problèmes respiratoires (asthme, allergie) voire même d’intoxications causant la mort sans aucun symptôme préalable.

Premièrement il faut savoir que les appareils exigent une ventilation capable de renouveler l'air de la pièce 3 fois par heure, donc pour une pièce de (40m³) il faut une ventilation de 120m³/heure.

Pour information: il suffit de se repérer par les ventilations gaz et comparer avec la puissance de votre appareil.

   

  • Puissance de l'appareil | Section minimum de l'aération:

  • Inférieur a 23 kW | Surface = 50cm²

  • Supérieur à 23 kW < 36 kW | Surface = 70 cm²

  • Supérieur à 35 kW < 51 kW | Surface = 100 cm²

  • Supérieur à 50 kW < 71 kW | Surface = 150 cm²

Règles d'utilisation

Pour utiliser ces type de chauffage d'appoint il faut que la pièce réponde au condition suivantes.

  • Le poêle doît être placé dans un endroit dégagé, sur une surface plane et stable, à plus de 1m de tout mobilier ou matériau susceptible d’être combustible.

  • Ne jamais utiliser d'autres carburants que celui préconisé par le fabricant.

  • Ne jamais utiliser ces type de chauffage dans des pièces inférieurs a 40m³, soit environ 16m².

Bien sur les fabricants on équipé ces appareils de détecteurs de gaz qui éteignent l'appareil si l'air ambiant devient pollué. Mais cette mesure est-elle réellement efficace?

Personellement je crois que la réponse est non. Les gaz de combustion sont plus légers que l'air ambiant et vont rester en suspension d'ans l'air, comme le détecteur est lui intégré a au poêle il faut que la pièce soit complétement remplie d'air pollué avant que le détecteur ne coupe la flamme.

Ma collaboration ne se substitue pas aux DTU relatifs, je ne pourrais être tenu pour responsable en cas de fausse information.