1 Dernière modification par Ludo (16-11-2008 20:03:22)

Sujet : [Info] Une installation detaillé (Spéciale débutants]

Les installations d'eau sanitaires.

Sauf exception, une maison individuelle, comme un appartement, est alimentée en eau par un réseau communal ou privé. Celui-ci amène l’eau à l’habitation par une canalisation principale sur laquelle est installé un compteur d’eau.

Une alimentation privée par pompage, dans un puits ou un forage, n’est possible qu’après analyse de la qualité sanitaire de l’eau et vérification d’un approvisionnement en continu.

Pression

L’eau fournie par le distributeur a, en général, une pression de 3 bars et les appareils sanitaires, en particulier les robinets, sont également conçus pour une pression d’utilisation de 3 bars.
Parfois, la pression est supérieure à 3 bars et atteint 5, 6 bars ou même plus.

Une pression trop forte provo- que une usure prématurée et des dommages dans les appareils (chauffe-eau, robinets…). Elle est aussi source de bruits violents à la fermeture des robinets : les coups de bélier.
Pour y remédier, il faut utiliser un réducteur de pression (un détendeur) qui permet de régler la pression à 3 bars.
Il arrive plus rarement que la pression soit trop faible, dans ce cas un robinet fonctionnera normalement mais avec moins de pression à la sortie. En revanche, certains appareils peuvent ne pas fonctionner, arroseurs oscillants, chauffe-eau à gaz…
La pression doit alors être augmentée par un suppresseur qui est une pompe spéciale à installer au début de la canalisation de distribution d’eau.

Débit

Le débit est la quantité d’eau qui passe dans une canalisation. Mesuré en litres par seconde, en litres par minute ou en m3 par heure, il est proportionnel à la section de la canalisation.
La conduite d’alimentation d’une maison détermine le débit utilisable dans l’habitation.
Si la canalisation a un débit d’un litre par seconde, on ne peut puiser qu’un litre par seconde quel que soit le nombre de robinets ouverts.
L’augmentation ou la réduction de la pression ne modifie pas le débit.

Section des tuyaux

https://www.plombiers-reunis.com/pratique/diametre_et_section.gif

Dans une installation, chaque poste de puisage ouvert (robinet, machine à laver, arroseur…) utilise une partie de la quantité totale qui alimente l’installation. Entre deux tuyaux, c’est le plus gros qui a le plus important débit. Dans une maison, tous les postes de puisage n’ont pas besoin du même débit. Un robinet de baignoire, par exemple, doit avoir un plus gros débit qu’un robinet de lavabo et une chasse d’eau n’a besoin que d’un faible débit. Le débit étant proportionnel à la section de la canalisation, on prévoit généralement les diamètres exterieurs suivants :

Installation de type traditionnel avec des tés. Tuyauteries en PER, diamètres extérieurs
• canalisation d’arrivée : 20 ou 25 mm
• évier : 12 mm
• lavabo : 12 mm
• bidet : 12 mm
• douche : 16 mm
• baignoire : 16 mm
•W.C. : 12 mm
• lave-mains : 12mm
• lave-vaisselle : 12 mm
• lave-linge : 12 mm
• chauffe-eau : 16 mm ou 20 mm 25 dans certains cas.
• cuisine avec lave-vaisselle :16 mm
• salle de bains avec douche :20 mm
•salle de bains avec baignoire : 16 mm ou 20 mm
• poste d’arrosage : 16 mm.

Le diamètre des canalisations est progressif : la conduite principale est d’un diamètre supérieur à celui des canalisations secondaires.

Il y a un autre moyen de calculer les diamètres des circuits avec les coefficients attribués aux appareils sanitaires pour un savoir plus visitez ce lien: https://www.plombiers-reunis.com/Diamet … ations.php

Les vidanges doivent être calculés en additionnant les sections de tubes utilisés, puis en prenant un tube de la même section que le résultat obtenu.

https://www.plombiers-reunis.com/pratique/section-vidanges.jpg

Re : [Info] Une installation detaillé (Spéciale débutants]

Bonjour,
J'ai eu la chance de trouver sur votre site un schema de plomberie multicouche realise par un professionnel. Il est vraiment tres bien et repond a presque toutes les questions que je me posais. J'ai malheureusement oublie de noter le nom de son auteur mais qu'il en soit vraiment remercie d'autant que je suis novice en plomberie multicouche.
Il y a toujours quelques questions en suspens : comme je n'habite pas cette maison les mois d'hiver car il n'y a pas encore de chauffage, j'ai besoin de savoir comment isoler les tuyaux multicouches dont la grande majorite sera dans les doublage de mur ou sous un parquet ? Comme je dois amener l'eau au rez de chausse et en meme temps au 1er etage , que j'ai besoin de deux nourrices pour l'ensemble des tuyaux, est ce que je peux associer entre elles les deux nourrices mais que les sorties de l'une d'elle soient dirigees vers le haut et les autres vers le bas ?
Merci beaucoup