Passer au contenu du forum

Plombiers Reunis

Le forum du plombier


Ecrire une réponse

Ecrire une réponse

Composez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supporté par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités



Votre navigateur n'affiche pas les images, activez cette option dans les paramétres. Merci
Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

18

Suite des photos.

Pour info, il faut encore que je calorifuge tous les départs et retours du circuit.

Encore un grand merci pour votre aide.

17

Bonjour à tous,

Voilà l'ancien circuit de chauffage a été retiré durant le mois de juillet et les radiateurs en fontes ont étés nettoyés.
(bain de soude, sablage, désembouage et peinture par une société avec garantie décennale)

Nous avons passé pas moins de 250m de multicouche d16 pour les 15 radiateurs.
Concernant les descentes en parapluie RAS, avec une légère pente (2cm/10m) aucun glougou, les radiateurs se sont bien purgés au RDC.
Nous avons aussi rajouté un pot de décantation magnétique sur le retour de la chaudière avant la vanne trois voies.

Nous arrivons à chauffer la maison en moins de 40min pour passer de 17°C à 19,5°C ce qui est deux voire trois fois plus rapide qu'avant.

Voici quelques photos du circuit, je me suis lâché sur les vannes ; )

16

Bonjour,

Et bien un grand merci à vous deux, je n'ai plus qu'à me mettre au travail.
Je vous tiendrais au courant du résultat final.

hugo

15

Bonjour,

L'ajout d'une purge automatique au milieu du circuit en plus de générer un coût supplémentaire entraînera de la surveillance et de l'entretien dont on peut aisément se passer dans votre situation même si les pentes sont très très faibles. Le circulateur fera circuler la bulle d'air si par malheur l'une d'elles venait à se coincer (d'où l'expression : "coincer la bulle") . Si cela devait provoquer une absence totale d'alimentation en eau d'un radiateur, vous vous en rendrez compte rapidement (vanne thermostatique ouverte à fond, ce radiateur restera froid) . Dans ce cas de figure, vous avez la possibilité de condamner sur la nourrice toutes les vannes sauf celle du radiateur qui ne chauffe pas, le temps que la bulle coincée avance jusqu'au radiateur, poussée par la violence du flux.

Pour les produits à ajouter, Il y en a de très chers (SENTINEL) et de très bon marché (BRICO DÉPÖT). Le seul problème est que ce sont des produits à ajouter proportionnellement au volume/à la capacité de l'installation.

Donc le jour où vous remplissez l'installation, vous bloquez tout soutirage d'eau et vous relevez votre compteur domestique, surtout les derniers chiffres, avant et après le remplissage du circuit, purges des parties hautes du circuit effectuées et pression mise.

Ainsi vous connaîtrez la capacité de votre circuit ce qui vous permettra d'adapter le volume d'additif à ajouter.

14

Bonsoir,

Je viens de me rendre compte que mon plan du dernier message n'était pas passé (surement un oubli de ma part).
Je viens de le rajouter au précédent message.

Pour répondre à Darius, Protestant90 a très bien résumé la situation, je précise juste que je sépare mon circuit avec une nourrice de chaque coté de la maison car j'ai un escalier qui me gêne énormément.
De plus j'aurais la place de faire passer les retours des radiateurs du rdc dans le sol (emplacement de l'ancien tuyau d'acier de gros diamètre) mais pas les arrivés par manque de place. Voilà pourquoi je monte mes nourrices au premier étage et que je fais passer les départs dans le plafond du rdc pour redescendre aux radiateurs.

13

Bonjour Darius,

Je me suis laissé dépasser par une lecture trop rapide et j'ai négligé le tuyau en multicouche 12/16. 

Mais la situation exposée est la suivante : immeuble de trois niveaux,  chaudière en RdC.

Les radiateurs des trois niveaux seront alimentés par 2 collecteurs de 8 sorties situés au premier étage.

Les retours se feront sur deux collecteurs de 8 sorties situés en RdC.

12

Bonjour.

Je vous avoue que je n'ai pas lu toute la discussion mais voici ce que j'ai compris.

Vous montez depuis le rez de chaussé ou depuis la cave jusqu'au plafond du rez de chaussé pour desservir avec une seule nourrice les radiateurs du rez de chaussé en parapluie et les radiateurs du premier par le bas.

Si tel est le cas il n''y a pas besoin de purgeurs automatiques, l'air du rez de chaussé partira automatiquement sur les radiateurs du premier.

Si vous désirez séparer les circuits utilisez une nourrice pour chaque niveau auquel cas il faudra des purgeurs sur les nourrices si les nourrices sont plus hautes que les radiateurs.

J'ai cru comprendre que vous utilisez du multicouche, c’est un bon choix, il n'y aura pas a purger sans arrêt contrairement au PER.

Utilisez du 12/16 entre les nourrices et les radiateurs
Pour alimenter les nourrices utilisez du 16/20 jusqu’à 8 - 10 radiateurs puis du 20/26 au dela.

Il est aussi possible de partir avec une colonne de 20/26 de la chaudière jusqu’à dépasser la première nourrice puis réduire au 16/20 .

11

Bonjour,

Voici un plan à main levé pour illustrer mes propos avec les deux cas de figure:

-le premier était mon idée première mais avec rajout de la pente dans le faux plafond sur vos conseil
-le deuxième est la réflexion d'hier avec le rajout d'un purgeur auto


Est ce que l'une de ces deux solutions ou un mix des deux, pourrait résoudre le problème d'air dans les tuyaux ?

autre question vous parliez d'eau additivée à mettre dans le circuit, est ce obligatoire et avez vous une référence à me donner ?

10

Bonjour,

Désolé mais j'ai l'impression que nous ne voyons pas les mêmes purges.

Je pensais aux purges des radiateurs et vous pensez aux purges circuits.

La purge des radiateurs est recommandée particulièrement dans les radiateurs acier pour éviter la présence d'oxygène au dessus de l'eau dans le radiateur, oxygène qui provoque une corrosion intérieure puis une perforation. Je pensais donc que même pour les radiateurs du RdC un robinet de purge d'air en partie haute reste indispensable.

La présence de bulles d'air sur un point haut du circuit empêche une circulation correcte de l'eau et perturbe le bon fonctionnement du radiateur, mal ou peu alimenté en eau chaude (même si c'est rarement le cas dans un circuit accéléré par un circulateur) .

Vous devrez donc veiller à ne pas créer de points hauts sur les circuits en installant vos tuyaux alimentant le rez-de chaussée toujours en pente avec remontée vers les collecteurs et la purge automatique (qu'il faudra quand même dégommer une fois par an). C'est une mauvaise idée que de rendre les collecteurs difficiles d'accès.

9

Bonsoir,

Si je comprends bien, la seul façon pour que mes circuits du rez de chaussé en "parapluie" puissent se purger convenablement, est de positionner un purgeur auto au droit de chaque descente de radiateur dans le faux plafond ?
Avec une trappe de visite dans le plafond (ou dans le parquet du premier) pour les visiter si besoin.

Dans ce cas est il encore utile de laisser un purgeur auto sur les collecteurs (afin de supprimer de potentiel fuite) et
puis-je, pour le coup placer mes collecteurs dans le faux plafond (avec accès), sous le plancher du 1er, plutôt qu'au dessus du plancher du 1er étage ?



PunBB.INFO - расширения и темы на заказ

Généré en 0,026 secondes, 78 requêtes exécutées