Passer au contenu du forum

Plombiers Reunis

Le forum du plombier


Ecrire une réponse

Ecrire une réponse

Composez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supporté par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités



Votre navigateur n'affiche pas les images, activez cette option dans les paramétres. Merci
Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

5

bonjour à ts,
bonjour
protestant90
et merci pour toutes ces précisions
j'attends des température un plus clémentes pour réaliser l'opération.........et y'apas le feu

bien cdlt
janimic560

4

Bonjour, les fumées chaudes redonnent d'abord leurs calories dans une zone d'échange avec de l'eau tiède du retour du circuit et il y a déjà là condensation. Les fumées refroidies au cours de cette première opération contiennent encore des calories qui peuvent être récupérées pour réchauffer l'air d'admission dans le brûleur mais ce n'est pas une obligation. Le tubage souple dans votre cheminée est seulement destiné à éviter que l'eau de condensation des fumées froides ne crée de l'humidité dans les boisseaux ou les briques du conduit, humidité qui traverse les parois et crée des dégâts dans les pièces où passe la cheminée. La sortie sur le toit peut donc être celle de votre photo.

3

bonjour à tous; merci pour ta réponse Protestant90

dans ta réponse ci dessous
j'avais déjà lu une bonne partie théorique
en fin de propos je peux donc installer une partie flexible dans le conduit existant sans double peau si toutefois en sortie de chaudière j'ai bien l'évacuation concentrique;
et pour le terminal en toiture que faut il installer? sachant que mon conduit se termine comme le montre la photo.
merci pour votre contribution   et
cdlt
janimic560


"""Bonjour, dans les chaudières à condensation, les calories qui partent avec les fumées de la combustion sont récupérées par l'air d'admission qui est ainsi réchauffé. La combustion est optimisée, toutefois le refroidissement maximum des fumées provoque une baisse de température de celles-ci. La fumée, c'est des particules de carbone et de l'eau sous forme de vapeur. À basse température (en dessous de 100°C) cette vapeur se transforme en eau qui coule. Cette eau est en principe récupérée par un petit entonnoir au départ du conduit de fumée derrière la chaudière. Dans un système à ventouse, la sortie des fumées est proche de la chaudière, ainsi la condensation est moins importante.Dans une cheminée classique, vous devrez installer (au moins sur une partie en sortie de chaudière)  un conduit d'évacuation-alimentation qui est constitué de deux tubes concentriques si vous souhaitez installer une chaudière à condensation."""

2

Bonjour, dans les chaudières à condensation, les calories qui partent avec les fumées de la combustion sont récupérées par l'air d'admission qui est ainsi réchauffé. La combustion est optimisée, toutefois le refroidissement maximum des fumées provoque une baisse de température de celles-ci. La fumée, c'est des particules de carbone et de l'eau sous forme de vapeur. À basse température (en dessous de 100°C) cette vapeur se transforme en eau qui coule. Cette eau est en principe récupérée par un petit entonnoir au départ du conduit de fumée derrière la chaudière. Dans un système à ventouse, la sortie des fumées est proche de la chaudière, ainsi la condensation est moins importante. Dans une cheminée classique, vous devrez installer (au moins sur une partie en sortie de chaudière)  un conduit d'évacuation-alimentation qui est constitué de deux tubes concentriques si vous souhaitez installer une chaudière à condensation.

1

bonjour à tous et .......toutes?
   
possesseur d'une ancienne chaudière fioul st Roch, (évacuation cheminée maçonnée "classique)   j'ai constaté au nettoyage avant la période hivernale -dans le 22 'littoral " où il ne gèle pas!!
qu'un interstice (entre 1 et 2 mm) existait entre 2 éléments de la chaudière ( vu avec un miroir car j'ai la tête trop grosse pour voir ce qui se passe dans le fond)
j'ai colmaté aussi bien que possible avec un ciment du commerce vendu en cartouche.

Mon choix pour le remplacement se ferait par un modèle d'occasion (*)
chez chappée il y a BORA CVI 25 à ventouse

et

BORA 24 CI cheminée

qui -sauf erreur- sont toutes deux des chaudières à condensation( même rendement /performances)

Sachant que le fabricant, indique que la 25 CVI ventouse peut également être raccordée à une cheminée (maxi 8 mètres) diamètre 80/125
ou est très concrètement et très simplement la différence entre ces 2 équipements??


(*) car j'attends de voir réellement ce que les pouvoirs publics vont annoncer dans 8/10 ans à propos de la suppression de ce mode de chauffage, avant d'investir dans qq chose d'autre.

un grand merci par avance aux techniciens spécialistes et professionnels
cdlt
janimi


vous ne trouvez pas la réponse a votre question malgré la richesse de ces forums? Une recherche s'impose! Autrement demandez un devis! Simple gratuit et sans engagement.


PunBB.INFO - расширения и темы на заказ

Généré en 0,062 secondes, 86 requêtes exécutées