Passer au contenu du forum

Plombiers Reunis

Le forum du plombier


Ecrire une réponse

Ecrire une réponse

Composez et envoyez votre nouvelle réponse

Vous pouvez utiliser : BBCode Images Binettes

Tous le champs doivent être remplis avant d’envoyer ce formulaire, ou alors vous avez utilisé la fonction copier/coller qui n'est pas supporté par l'éditer de texte.

Information obligatoire pour les invités



Votre navigateur n'affiche pas les images, activez cette option dans les paramétres. Merci
Information obligatoire

Revue du sujet (plus récents en tête)

10

bonjour,

je reviens vers vous,

c'est quoi la différence entre soupape de sécurité et soupape de sécurité thermique?

dans un cas on règle la pression de sécurité (soupape de sécurité thermique) alors que dans l'autre non?

9

ok merci,

un seul circulateur suffit dans le circuit? pas besoin d'en rajouté un pour le thermovar?

j'ai un serpentin (en cuivre 12/14 et 25m), ça pourrait faire ou pas assez long?

pour le circuit, le PER c'est à éviter?

bonne journée

8

Bonjour.

60€ c'etait l'anné dernere pour les petites températures, cette anné la moins chere que j'ai trouvé et qui reponds a vos besoins c'est celle la.
https://www.plomberie-pro.com/Catalogue … 74016a.htm

toujours bien moins chère que la vanne trois voies + servomoteur + régulation.

La vanne de charge s'occupe de garantir que l'eau rentrera toujours dans la chaudière a la température de le vanne.

7

ok, mais je ne vois pas où vous trouvez des thermovar à 60 euros (sur internet je ne trouve pas en dessous de 120euros)

et du coup avec le thermovar la température de retour est automatiquement contrôlé? quelque soit la température de départ?

6

Un thermovar d'entrée de gamme ne coute environ 60€ alors ce qui est largement moins chère que la vanne mélangeuse.

Pour que la vanne vous controle la température automatiquement il faut absolument une régulation. Et dans ce cas vous dépasserez 2 fois le prix du thermovar haut de gamme.

5

d'accord et vous déconseillez la v3v parce que la température de retour ne sera pas bien contrôlé? (au début le retour sera très froid, ensuite plus chaud et chaud sur la fin). Si l'eau revient en dessous de 65°C ça peut endommager la chaudière à long terme?

pourtant sur la v3v on peut quand même régler la quantité d'eau chaude qu'on souhaite laisser passer? (par contre c'est manuel)
https://www.manomano.fr/vanne-pour-chau … el_id=3884

Ce qui me freine un peu sur le thermovar c'est le prix, surtout parce que la chaudière va tourner 2 fois par mois environ... alors je me dis que si je met une v3v et que je contrôle la température avec une sonde ça peut être faisable? vous en pensez quoi?

4

Un sujet similaire fut déjà débattu ici: https://www.plombiers-reunis.com/topic5 … taire.html dommage que l'interessé n'est jamais revenu pour le résultat.

Pour votre affaire, je pense que la première solution est la meilleure, que ce sot en rendement, ou que que soit en économie.

Un bon serpentin en cuivre au fond de la cuve ferait parfaitement l'affaire.
Pour la chaudière, je pense aussi que le thermovar avec circulateur intégré ferais aussi l'affaire, pas besoin d'autre chose.

Pour votre réchauffement vous aurez besoin d'environ 40Kwatts a transmettre a la cuve.

3

Oui effectivement si l'eau doit revenir à la chaudière a 65/70°C ça laisse pas beaucoup de marge pour réchauffer la cuve...

sinon je pensais faire l'inverse, je fais tourner la chaudière en circuit fermé avec une sorte de ballon tampon, mais avec aucune pression dans le circuit. et c'est l'eau de brassage qui passe dans le serpentin et se réchauffe.
Comme ça la température de la chaudière en entrée et sortie sont quasiment les mêmes et j'ai pas besoin de v3v. je pense que ce serait plus efficace non? ça n'empeche pas que ce sera compliqué d'atteindre les 80 degré dans la cuve de brassage, mais si j'arrive deja a 70 c'est bien.

2

Bonjour.

Oui c'est ça, mais je crois que vous aller avoir du mal a monter a 80°C, car monter autant il faudra que l'eau sorte de votre chaudière 90°C voir plus, ce qui veut dire qu'il faudra tourner en permanence a plein regime et vous faut un grand serpentin.
Puis il faudra que l'eau rentre a nouveau dans la chaudière au minimum a 65 -70, ce qui vous laisse une petite quantité disponible pour réchauffer la cuve.

En conséquence, je vous déconseille la V3V et je vous conseille un thermovar qui s’occupe de proteger votre chaudière tout en augmentant le rendement.

Exemples ici: https://www.solaire-bois.fr/-Thermovar-fr.html

1

Bonjour à tous,

Je vous explique mon petit projet. je suis en train d'installer une micro brasserie et pour faire de la bière on a besoin d'eau chaude..
j'ai récupéré une vieille chaudière à bois chappee my2 an1.

L'idée est de chauffer l'eau d'une cuve inox de 500l via un serpentin en cuivre avec la chaudière bois.
L'idéal serait d'arriver à une température de 80°C dans la cuve.

Je vous ai joint un schéma du circuit. Est ce que cela vous semble cohérent? est ce qu'il manque des éléments?
Le delta T entre le départ d'eau chaude et l'arrivé d'eau froide sera élevé au début. c'est obligé de mettre une v3v pour réchauffer un peu l'eau de retour et éviter une condensation dans la chaudière?

Merci

bonne journée



PunBB.INFO - расширения и темы на заказ

Généré en 0,028 secondes, 73 requêtes exécutées